V6 propose la programmation offshore depuis la Russie

Jérôme Bouteiller
03 juin 2002 à 00h00
0
Après l'immigration de main d'oeuvre dans les années 60 et les délocalisations d'usines dans les années 80, l'économie occidentale découvre progressivement les vertues du développement offshore dans l'industrie des services. Après les roumains ou les indiens, c'est au tour des russes de proposer leurs services en matière de programmation offshore avec la société V6, implantée depuis peu en région parisienne.

Fondée en 1996, la société V6, dispose d'une équipe intégrée de 150 ingénieurs, spécialisée en développement d'applications internet sous technologies Java / XML et architecture J2EE. Implantée en Hollande et bientôt en Allemagne et en Angleterre, la société a déjà séduit de nombreux clients comme Nortel, HP, TetraPak, Nikon ou encore la société française P2P, dont les applications ont reçu un label de l'Anvar.

La société développe des briques logicielles de base pour des applications informatique professionnelles et les adapte ensuite, en fonction des demandes de ses clients, à leurs besoins spécifiques. Vendus sans licences, ces applications sont en outre partiellement développées en Russie, malgré des chefs de projet en France, ce qui garantit à V6 des coûts de développement particulièrement compétitifs.
« Notre modèle économique est différent. Une solution B2B, quel que soit le nombre initial de fonctions intégrées ou leur complexité initiale est en mutation permanente. L'expérience utilisateur réclame des évolutions ponctuelles permanentes. Nous préférons le suivi, en participant à l'évolution des solutions développées » indique Thierry Frappa, Directeur Général de V6 France, dans un communiqué.

Contrairement aux SSII occidentales, qui vendent bien souvent du 'prêt à porter' au prix du 'sur mesure', V6France joue donc la transparence et mise sur les qualités des ingénieurs russes et son organisation en mode projet pour séduire les entreprises françaises. Avec le logiciel libre et la programmation offshore, l'industrie du logiciel continue de faire baisser ses prix.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Des fans de l’excellent Portal 2 lui développent une campagne plutôt prometteuse
Test de Thrustmaster eSwap X Pro Controller : la Rolls des manettes filaires
RED, Free, B&You, Sosh : quelle est la meilleure promo forfait mobile en attendant les Soldes ?
PS5 : Vous pouvez désormais personnaliser la manette DualSense, contre 9,99$
Bonus éco, réparabilité, qualité de l'air, plastique, bornes de recharge : retour sur ce qui a changé au 1er janvier 2021
Un hacker accède au dispositif d'un sextoy connecté et demande une rançon à son utilisateur
Wing Commander I, II et III : quand jeu d'action et PC faisaient déjà bon ménage
CES 2021 : Sony VISION-S, le concept-car, tout en écran du constructeur Japonais se montre
En 2020, plus de 2 milliards de tweets ont traité du jeu vidéo, soit une hausse de 75 % en un an
WhatsApp, Signal : pourquoi tout le monde panique soudainement au sujet de ses données ?
Haut de page