V6 propose la programmation offshore depuis la Russie

Jérôme Bouteiller
03 juin 2002 à 00h00
0

Après les roumains ou les indiens, c'est au tour des russes de proposer leurs services en matière de programmation offshore avec la société V6 France.

Après l'immigration de main d'oeuvre dans les années 60 et les délocalisations d'usines dans les années 80, l'économie occidentale découvre progressivement les vertues du développement offshore dans l'industrie des services. Après les roumains ou les indiens, c'est au tour des russes de proposer leurs services en matière de programmation offshore avec la société V6, implantée depuis peu en région parisienne.

Fondée en 1996, la société V6, dispose d'une équipe intégrée de 150 ingénieurs, spécialisée en développement d'applications internet sous technologies Java / XML et architecture J2EE. Implantée en Hollande et bientôt en Allemagne et en Angleterre, la société a déjà séduit de nombreux clients comme Nortel, HP, TetraPak, Nikon ou encore la société française P2P, dont les applications ont reçu un label de l'Anvar.

La société développe des briques logicielles de base pour des applications informatique professionnelles et les adapte ensuite, en fonction des demandes de ses clients, à leurs besoins spécifiques. Vendus sans licences, ces applications sont en outre partiellement développées en Russie, malgré des chefs de projet en France, ce qui garantit à V6 des coûts de développement particulièrement compétitifs.
« Notre modèle économique est différent. Une solution B2B, quel que soit le nombre initial de fonctions intégrées ou leur complexité initiale est en mutation permanente. L'expérience utilisateur réclame des évolutions ponctuelles permanentes. Nous préférons le suivi, en participant à l'évolution des solutions développées » indique Thierry Frappa, Directeur Général de V6 France, dans un communiqué.

Contrairement aux SSII occidentales, qui vendent bien souvent du 'prêt à porter' au prix du 'sur mesure', V6France joue donc la transparence et mise sur les qualités des ingénieurs russes et son organisation en mode projet pour séduire les entreprises françaises. Avec le logiciel libre et la programmation offshore, l'industrie du logiciel continue de faire baisser ses prix.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Le jeu de rôle anti-Brexit
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep
Une faille critique détectée dans VLC Media Player
Finale CAN 2019 : comment regarder le match Algérie vs Sénégal en streaming ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top