V6 propose la programmation offshore depuis la Russie

Par
Le 03 juin 2002
 0

Après les roumains ou les indiens, c'est au tour des russes de proposer leurs services en matière de programmation offshore avec la société V6 France.

Après l'immigration de main d'oeuvre dans les années 60 et les délocalisations d'usines dans les années 80, l'économie occidentale découvre progressivement les vertues du développement offshore dans l'industrie des services. Après les roumains ou les indiens, c'est au tour des russes de proposer leurs services en matière de programmation offshore avec la société V6, implantée depuis peu en région parisienne.

Fondée en 1996, la société V6, dispose d'une équipe intégrée de 150 ingénieurs, spécialisée en développement d'applications internet sous technologies Java / XML et architecture J2EE. Implantée en Hollande et bientôt en Allemagne et en Angleterre, la société a déjà séduit de nombreux clients comme Nortel, HP, TetraPak, Nikon ou encore la société française P2P, dont les applications ont reçu un label de l'Anvar.

La société développe des briques logicielles de base pour des applications informatique professionnelles et les adapte ensuite, en fonction des demandes de ses clients, à leurs besoins spécifiques. Vendus sans licences, ces applications sont en outre partiellement développées en Russie, malgré des chefs de projet en France, ce qui garantit à V6 des coûts de développement particulièrement compétitifs.
« Notre modèle économique est différent. Une solution B2B, quel que soit le nombre initial de fonctions intégrées ou leur complexité initiale est en mutation permanente. L'expérience utilisateur réclame des évolutions ponctuelles permanentes. Nous préférons le suivi, en participant à l'évolution des solutions développées » indique Thierry Frappa, Directeur Général de V6 France, dans un communiqué.

Contrairement aux SSII occidentales, qui vendent bien souvent du 'prêt à porter' au prix du 'sur mesure', V6France joue donc la transparence et mise sur les qualités des ingénieurs russes et son organisation en mode projet pour séduire les entreprises françaises. Avec le logiciel libre et la programmation offshore, l'industrie du logiciel continue de faire baisser ses prix.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top