ValueClick lance sa technologie d’ad-serving « MOJO » en Europe

20 septembre 2018 à 14h26
0
ValueClick, fournisseur mondial de solutions de marketing en ligne, lance son outil de gestion publicitaire sur le marché européen

La filiale européenne de ValueClick, principal fournisseur mondial de solutions de marketing en ligne créé en 1997 aux Etats-Unis et coté au , lance son ad-server, baptisé Mojo, auprès des centrales d'achat et des agences publicitaires en Europe.

La société indique que ce lancement est le fruit de la fusion entre ValueClick et Mediaplex finalisée le 19 octobre dernier. Le nouvel ensemble peut ainsi offrir une gamme complète de solutions englobant l'expertise en vente d'espaces publicitaires on-line, l'ad-serving, l'eCRM et la gestion de l¹information dans les agences.

Les premiers utilisateurs de cette technologie sont britanniques : il s'agit de eBAY Europe, le premier site Internet de vente aux enchères et de CDP-TRAVISSULLY, une agence de publicité du groupe DENTSU dont est l'un des principaux clients. « ValueClick France est actuellement en pourparlers avec plusieurs agences et devrait prochainement annoncer la signature de contrats pour MOJO », indique Cyril Vidal, Directeur général de la filiale française.

Pour Carl White, Directeur général de ValueClick Europe, « la capacité de reporting et le niveau de service offerts par MOJO représentent un avantage concurrentiel majeur alors que le marché de l'ad-serving en Europe a cruellement manqué de concurrence au cours des derniers mois ».
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Certplus va certifier les documents en PDF d’Adobe
NETg ajoute le MBA de Cardean University à son offre e-learning
Sun Microsystems présente sa nouvelle plate-forme e-learning 'globale'
Un patch pour Outlook Express 5.5/6.0
Bruxelles va lancer un programme e-learning pour
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Nokia installe un centre R&D dédié à la 3G en Chine
Haut de page