AOL étoffe son offre avec les opérateurs Sprint et Level 3

Par Ariane Beky
le 28 novembre 2001
 0

AOL progresse sur les marchés américain et européen des télécoms en s’associant avec les opérateurs Sprint et Level 3 spécialiste des réseaux en fibres optiques

AOL progresse sur les marchés américain et européen des télécoms en s'associant avec les opérateurs Sprint et Level 3 spécialiste des réseaux en fibres optiques

Le premier fournisseur d'accès à Internet au niveau mondial, America Online (AOL) a conclu deux accords avec les opérateurs américains Sprint et Level 3 Communications, fournisseur de services de télécommunications gérant son propre réseau international de fibres optiques tout IP.

AOL va pouvoir acheter à Level 3 plusieurs axes clés équipés de fibres optiques pour proposer des services haut débit et programmes à ses clients, sur une vaste portion du territoire nord-américain.

America Online aura également accès à des lignes privées qui connecteront le continent à plusieurs villes d'Europe.

Jack WATERS, Directeur technique de Level 3 Communications, a expliqué dans un communiqué que la technologie de Level 3 (Link Global Wavelength) offre une alternative intéressante pour les services qui consomment beaucoup de bande passante.

De son côté, Joe BARRETT, Vice-président des opérations Internet chez AOL, précise : "Les data centers de Level 3 nous permettent de nous connecter au réseau de Level 3, à d'autres réseaux, et de faire appel au contenu Rich Media de divers fournisseurs."

Parallèlement à ce partenariat, l'accord AOL/Sprint, porte sur plusieurs années et plusieurs millions de dollars. Cette entente fait de Sprint le fournisseur exclusif de services téléphoniques longue distance du FAI.

"Ce nouveau partenariat nous donne l'opportunité d'atteindre des millions de consommateurs intéressés par nos projets 'co-brandés' d'appels longue distance", conclut Tim KELLY, en charge du marché grand public chez Sprint.

AOL a annoncé lundi avoir atteint les 32 millions d'utilisateurs à travers le monde, en affirmant que l'arrivée le mois dernier d'AOL 7.0, nouvelle version de son service d'accès à Internet, avait largement influencé la croissance de ses abonnements.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
scroll top