UPS se diversifie dans le conseil

Jérôme Bouteiller
07 novembre 2001 à 00h00
0
Numéro un mondial de la livraison de colis et courriers, le géant américain UPS se diversifie en créant une filiale spécialisée dans le conseil en logistique.

Les 359.000 salariés d'UPS doivent t'ils s'inquiéter ? Numéro un mondial de la livraison de colis et courriers, le géant américain se diversifie en créant une filiale spécialisée dans le conseil en logistique baptisée UPS Consulting.

Dans un communiqué, la société précise que la création d'UPS Consulting s'inscrit dans la stratégie de développement du groupe en permettant à UPS de compléter son offre de services au-delà des solutions existantes de gestion de la chaîne d'approvisionnement : design des produits, vente et marketing, planification, approvisionnement, production et gestion financière.

" Au cours des dernières années, UPS a fortement investi afin d'augmenter ses capacités et proposer ainsi un très large éventail de solutions à nos clients désireux de restructurer leurs chaînes d¹approvisionnement à travers le monde " affirme Joe Pyne, premier vice-président d'UPS chargé du développement de l'entreprise. " De nombreuses entreprises se montrent impatientes de franchir un nouveau cap et de revoir entièrement leur politique commerciale. Les compétences du personnel d'UPS Consulting assureront la réalisation de cet objectif. "

Cette nouvelle filiale pourra ainsi s'appuyer sur le formidable savoir-faire accumulé par ce géant de la logistique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'adoption de Firefox en chute de 85%
scroll top