Le Net en Asie, un marché à fort potentiel de croissance

Par
Le 13 juillet 2001
 0

Une étude NetValue met en évidence le formidable potentiel de développement d’Internet en Asie, où la compétition entre FAI est très forte.

Une étude NetValue met en évidence le formidable potentiel de développement d'Internet en Asie, où la compétition entre FAI est très forte.

La marge de croissance du Réseau sur le marché asiatique est importante. FAI, opérateurs et portails s'affrontent pour obtenir la meilleure place sur un marché encore très fragmenté.

Les cinq premiers sites web de Hong Kong, Singapour, Taiwan et de la Corée du sud n'enregistrent que 25% du temps passé en ligne par les internautes, d'après NetValue.

Aux Etats-Unis, à titre de comparaison, les cinq plus grands sites se répartissent 50% des connexions en temps.

«La répartition des minutes de connexion entre les sociétés ne figurant pas dans les dix premières places chute à moins de 1% sur la plupart de ces marchés. Or, une poignée de sociétés pourraient dominer le secteur», affirme Clayton FITTS, Vice-président marketing de NetValue pour la région Asie-Pacifique.

Les marchés asiatiques sont dominés par un ensemble hétérogènes d'acteurs locaux et internationaux. 10 a toutefois une longueur d'avance à Hong Kong, Singapour et Taiwan.

Quant au groupe multimédia AOL-Time Warner, qui domine le marché nord-américain devant Yahoo et MSN, il ne figure pas parmi les opérateurs classés en Asie !

Pour conclure son étude NetValue a réalisé le classement, en termes de partage du temps de connexion, des premiers fournisseurs dans chaque pays de la région étudiée.

Yahoo, 139 et China.com forment le trio de tête à Hong Kong. En Corée du Sud, les sociétés Daum, Naver et NeoWiz prennent les premières places. A Singapour, Yahoo domine suivi de MSN, puis de Neopets. Enfin, Yahoo, PC Home, et Sina sont sur le podium du marché taiwanais...

Les Américains sont toujours les plus forts ?
Modifié le 18/09/2018 à 14h09

Les dernières actualités

scroll top