Havas se lance dans la distribution numérique de livres

Par Jérôme Bouteiller
le 17 octobre 2000 à 00h00
0

Le groupe Havas, filiale de Vivendi, a annoncé l'ouverture prochaine de ePocket, un site dédié au téléchargement numérique de livres.

Le groupe Havas, filiale de Vivendi, a annoncé l'ouverture prochaine de ePocket, un site dédié au téléchargement numérique de livres.

Quelques semaines après le rachat de 00h00.com par GemStar, le français Havas a annoncé le lancement prochaine de "ePocket", un site dédié au téléchargement de livres numériques à destination des terminaux mobiles (Palms, Psion, etc..). Le site accordera une attention toute particulière aux auteurs français et s'attachera à proposer des fichiers sécurisés afin d'éviter tout piratage. Havas indique même avoir neutralisé les fonctions de copier/coller ou encore d'impression ! La peur du piratage pourrait néanmoins être contournée en optant pour un modèle sans téléchargement, avec lecture du fichier directement sur le serveur, dans le cadre d'un abonnement payant ou d'un "livre à la demande". Membre du groupe Vivendi, propriétaire de Vizzavi ou de Canal+, Havas ne devrait pas avoir trop de difficultés pour se lancer dans ce type de modèle.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030
Fiat Chrysler signe avec ENGIE pour offrir des solutions de charges électriques en Europe
88% des Américains consultent leur smartphone en regardant la TV
Le navigateur gamer Opera GX est accessible en early access
Test Asus ROG Strix SCAR III : RTX 2070 et 240Hz pour un portable gamer d'excellence
Malgré des AirPods 2 peu novateurs, Apple maintient son avance sur le marché des écouteurs sans-fil
Les Etats-Unis auraient implanté des
L'UE s'attaque au trafic en ligne d'espèces sauvages
Amazon Game Studios se sépare discrètement de dizaines d'employés
scroll top