24pm lance l'hébergement rémunéré pour les PME et les ASP

14 juin 2000 à 00h00
0
La start-up 24pm lance l'hébergement rémunéré à destinations des petites entreprises et des fournisseurs d'applications (ASP)

La jeune pousse 24pm, créée par Raphaël RICHARD (ex-CVFM et auteur des célèbres "Lois de Richard"), annonce la lancement d'un service original de rémunération de l'hébergement de services. Ce n'est pas le client qui paye mais bien 24pm qui reverse de l'argent aux entreprises et aux particuliers acceptant de confier leur service à la start-up. Pour le moment, 24pm ressemble donc à un simple hébergeur gratuit type Multimania et reverse provisoirement 4 centimes par page vue ce qui correspond à un CPM de 40 francs. Bien que ce reversement puisse paraître faible au regard des tarifs du marché publicitaire, 24pm a le mérite de le rendre accessible pour de services à très faible audience. En outre, 24pm propose aussi la centralisation de programmes d'affiliations et prépare pour la rentrée 2000 d'autres services centralisés comme les sondages et les espaces interactifs (forum, dialogue en direct, etc...). Récemment interrogé sur ce modèle, Christophe DUPONT, créateur de RESpublica, un service d'hébergement expérimentant lui aussi un système de reversement, déclarait : "Les hébergeurs gratuits tirent leurs chiffres d'affaires et donc leurs valeurs du trafic que génèrent les sites qu'ils hébergent. De même que l'Internet payant n'a pas fait long feu, nous pensons que l'hébergement gratuit pourrait ne plus exister dans l'avenir au profit de modèles tels que le nôtre.". L'initiative de 24 pm, qui vise d'ailleurs essentiellement un marché semi professionnel a donc le mérite, d'ouvrir une nouvelle voie dans la NetEconomie.
Modifié le 18/09/2018 à 14h07
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès
Les serveurs de GitHub piratés pour du minage de crypto, l'entreprise enquête
Test Huawei freebuds 4i : les True Wireless ANC abordables gagnent encore en puissance
Les téléviseurs LG enroulables sont désormais disponibles en précommande
Destroy All Humans! se posera sur Nintendo Switch en juin
Haut de page