Télévision Numérique : Les concentrations continuent.

Jérôme Bouteiller
19 avril 2000 à 00h00
0
Bonne semaine pour Vivendi puisque qu'outre les rumeurs de rachat du pôle Universal / Polygram, la commission européenne vient de valider la prise de participation du groupe français dans BskyB, le "Canal Satellite" britannique, détenu à 40% par Rupert Murdoch et désormais à 25% par Vivendi. Vivendi cherche à rapprocher deux projets européens d'envergue. Le premier dénommé MAP est réalisé avec Canal+ et Vodaphone et cherche à créer une plate forme multi accès, de la TVi au téléphonen WAP. De l'autre, Vivendi cherche à prendre pied sur PlatCo, la plate forme numérique de News Corp qui intéresse aussi Leo Kirsh, autre géant de la communication d'outre Rhin. Si ces concentrations se poursuivent, l'Europe pourrait donc compter deux groupes, l'un tournant autour de Vivendi, et l'autre autour du rapprochement Pearson/Bertelsmann, dont la puissance serait du même ordre que les groupes américains dont le tout jeune TimeWarner AOL.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top