Nouveau départ européen pour Boo.com

Jérôme Bouteiller
12 avril 2000 à 00h00
0
Boo.com est une sorte de caricature de la start-up. En l'espace de quelques mois, ce site de commerce électronique, d'origine scandinave, spécialisé dans le sportswear et le streetwear (des vêtements pour victimes de la mode) a levé des millions, dépensé sans compter en publicité puis licensié une grande partie de ses effectifs suite à un départ un peu trop brutale. Désormais plus calme, le site annonce une série de partenaires européens tels que Spray et afin d'ouvrir des boutiques électroniques. Avec 500 000 visiteurs uniques pour les sites Boo et des revenus nets de 657 000 dollars, le site génère plus de 1 dollar par internaute, ce qui tend à le rendre bien plus profitable que n'importe quel site basé sur le modèle publicitaire. Le commerce électronique prendrait-il enfin son envol ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
scroll top