Nouveau départ européen pour Boo.com

12 avril 2000 à 00h00
0
Boo.com est une sorte de caricature de la start-up. En l'espace de quelques mois, ce site de commerce électronique, d'origine scandinave, spécialisé dans le sportswear et le streetwear (des vêtements pour victimes de la mode) a levé des millions, dépensé sans compter en publicité puis licensié une grande partie de ses effectifs suite à un départ un peu trop brutale. Désormais plus calme, le site annonce une série de partenaires européens tels que Spray et afin d'ouvrir des boutiques électroniques. Avec 500 000 visiteurs uniques pour les sites Boo et des revenus nets de 657 000 dollars, le site génère plus de 1 dollar par internaute, ce qui tend à le rendre bien plus profitable que n'importe quel site basé sur le modèle publicitaire. Le commerce électronique prendrait-il enfin son envol ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

La PS5 détrône la Switch au rang de console se vendant le plus rapidement aux USA
Test Oddworld Soulstorm : une relecture sympathique, mais imparfaite de L'Exode d'Abe
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Chute de prix pour les écouteurs Apple AirPods 2 (2ème génération)
Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)
Haut de page