Le format XPS de Microsoft bientôt un standard ?

16 octobre 2006 à 13h02
0
Adobe continue de s'inquiéter au sujet du format de fichier XPS qui pourrait être intégré à Windows Vista et à Office 2007. Créé par Microsoft, ce fichier permettrait comme le format PDF d'Adobe de créer des documents aux contenus complexes, mais faciles à distribuer et à consulter. Le créateur du format PDF qui s'était déjà révolté contre l'intégration de la fonction « sauvegarder au format PDF » dans Office 2007 (voir la brève Microsoft cède, pas de PDF pour Office 2007), aurait déjà réagi à ce sujet en alertant une nouvelle fois les responsables de la Commission européenne.

De son côté, Microsoft aurait décidé d'appliquer quelques modifications à son format de fichier XPS afin de convaincre la Commission européenne du « bien fondé de ce format ». Toujours prévu au programme de Windows Vista et d'Office 2007 (aussi bien en création, qu'en consultation), le format XPS issu de la technologie « Métro », pourrait finalement devenir un « standard ».

Ainsi, Microsoft aurait décidé que la licence, permettant aux développeurs d'intégrer le format XPS dans leurs programmes, sera tout simplement gratuite. Egalement connue sous le nom de « Convenant not to sue » (engagement de ne pas poursuivre en justice), cette nouvelle licence pourrait également permettre aux entreprises d'exploiter le format de Microsoft gratuitement.

Afin de mieux satisfaire l'Union Européene, Microsoft aurait également l'intention d'améliorer les spécifications de son format pour qu'elles collent mieux aux standardisations du « XML Paper Specification ». Le format XPS devrait également être soumis à une organisation chargée de valider les standards. Par ailleurs, Microsoft indique avoir modifié certains points de sa licence. L'ensemble des spécifications du format seront ainsi accessibles aux développeurs de logiciel.

La volonté de Microsoft serait de rendre le format XPS compatible avec d'autres licences comme celles liées au monde du logiciel libre. Ainsi, le terme « Covenant not to sue » pourrait être étendu à l'ensemble des « conflits de propriétés intellectuelles » qui pourraient subvenir lors de l'utilisation du format XPS dans un logiciel. De cette façon, le format XPS pourrait aussi être employé sur plusieurs systèmes comme Windows (évidemment), Linux ou Mac OS X.

Pour le moment, Microsoft n'a pas indiqué à quelle organisation de standardisation il allait soumettre son format. Cette information intervient alors que la firme de Redmond a soumis son format de fichier Open XML (pour concurrencer l'Open Document soutenu par , Sun, , Adobe et Google) à une certification Ecma, autrement dit, il s'agit d'un pas de plus vers la standardisation de l'Open XML (format qui sera utilisé par l'ensemble des applications Office 2007 comme format de sauvegarde des documents par défaut), voir la brève Open XML : en route vers la ratification ? à ce sujet.

Les spécifications du format XPS resteront ouvertes mais, comme pour Adobe et son PDF, Microsoft devrait rester maître du sujet. Reste que si le XPS est bien accepté comme standard et qu'il se développe rapidement, il pourrait provoquer la mort à plus ou moins long terme du PDF... Mais Adobe ne va certainement pas se laisser faire et c'est finalement la Commission européenne qui aura la (lourde) tâche de trancher.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page