Présentation d'Easy Gate, le 'PC routeur' de Neuf

18 septembre 2018 à 15h06
0
Easy Gate, la « box » modem routeur et terminal informatique de , est-elle la solution ultime pour lâcher sans craintes et sans risques votre grand mère ou votre petit dernier sur Internet ? Histoire de patienter jusqu'à la livraison des premiers exemplaires finaux, prévue pour le mois de novembre, l'opérateur a présenté en détail son terminal Easy Gate, démonstration à l'appui. L'occasion de répondre aux questions que se posent les plus « geeks » d'entre nous sur ce routeur/ordinateur destiné aux primo-accédants à l'informatique et à Internet.

Pour mémoire (voir Easy Gate : box, routeur et PC tout en un par Neuf), l'Easy Gate se présente comme un modem routeur ADSL (compatible ADSL2+) entièrement passif (et donc, silencieux) doublé d'un terminal informatique basique articulé autour d'un processeur Intel Celeron à 600 MHz, 512 Mo de mémoire vive et 512 Mo de mémoire flash destinée au stockage des informations. Fabriquée par la société française Asteel, elle est commercialisée dans le cadre de l'offre Easy Neuf qui comprend un accès à Internet allant jusqu'à 8 Mbps, le téléphone illimité vers les postes fixes en France, une hotline gratuite et la location de ce terminal routeur pour 39,90 euros par mois (sous réserve d'un engagement de douze mois et du dépôt d'une caution de 150 euros).

L'objectif : un terminal sûr et fiable...

Embarquant un système Linux équipé de multiples applications, l'Easy Gate est censée répondre aux principales réticences des personnes réfractaires à la chose informatique : les angoisses liées à la sécurité et les appréhensions relatives à la complexité d'un ordinateur. Qu'en est-il en pratique ?

000000C800365340-photo-easy-box-neuf-cegetel.jpg
000000C800365341-photo-easy-box-neuf-cegetel.jpg


Les responsables du projet font preuve d'une confiance inébranlable quant à la sécurité de leur système d'exploitation, développé en interne depuis le noyau 2.6.17 de Linux. Ce système et l'ensemble des applications sont mis à jour automatiquement depuis les serveurs de Neuf Cegetel sans qu'aucune intervention manuelle ne soit nécessaire : l'utilisateur dispose donc toujours des dernières versions en date. D'autre part, il est impossible de lancer manuellement un exécutable que l'on aurait reçu par email ou téléchargé sur Internet. Le système, à l'exception des documents utilisateurs, apparait donc en « lecture seule », ce qui le protège virtuellement contre la corruption.

Les mises à jour sont effectuées par le biais du téléchargement d'une image complète du système dotée de tous les logiciels. Une partie des 512 Mo de mémoire flash sont consacrés au stockage de deux copies de cette image, dont le poids n'est pas censé dépasser 150 Mo (un peu moins de 100 Mo actuellement). En cas de mise à jour ratée ou de téléchargement corrompu, l'Easy Gate reste donc fonctionnelle. Neuf Cegetel, qui propose un accès gratuit à sa hotline pour les abonnés Easy Neuf, ne souhaite pas voir ses lignes surchargées d'appels et souhaite par conséquent que la qualité de service soit exemplaire. L'opérateur promet par ailleurs un échange en 48 heures en cas de panne.

... implique un certain nombre de restrictions

Contrepoint de ces différentes garanties : l'Easy Gate ne peut prétendre concurrencer un véritable ordinateur dans la mesure où le système d'exploitation ne peut évoluer que si Neuf Cegetel prodigue de nouveaux logiciels ou de nouveaux pilotes. L'opérateur assure qu'il sera à l'écoute de ses utilisateurs et qu'il fournira fréquemment de nouvelles applications, mais le système ne pourra dépasser un poids total de 150 Mo. En attendant, il est impossible d'installer des périphériques nécessitant des pilotes propriétaires (autres que plug'n play) ou de tierces applications.

A l'heure actuelle, l'Easy Gate est équipée du navigateur Firefox (aux couleurs de la maison, avec quelques favoris prédéfinis, comme ne le montrent pas la capture d'écran ci-dessous), d'un client de messagerie, d'un traitement de texte basique, d'un tableur, d'un client de webcam et d'un lecteur multimédia (audio et vidéo) doublé des codecs les plus répandus. Sont également présents GIMP (retouche avancée d'images) et un logiciel de visualisation basique capable de reprendre les yeux rouges. Un « morpion », un démineur et deux trois autres petits jeux sont également de la partie.

000000BE00372003-photo-easy-gate-interface.jpg


Comme le montrent les différentes captures, trois interfaces sont proposées à l'utilisateur. Les deux premières regroupent sur le « Bureau » une série de raccourcis logiciels et de liens vers des pages Web « incontournables » regroupés par thèmes, l'objectif étant d'éviter de fastidieuses recherches au néophyte. Voyage, cuisine et loisirs pratiques sont par exemple de la partie, déclinés selon deux modes graphiques, l'un usant d'icones en 3D et l'autre de menus type « arborescence ». La troisième interface, baptisée « Expert », utilise un « dock » façon Mac OS. Dans ce dernier mode, l'Easy Gate propose quatre bureaux virtuels entre lesquels on navigue via la rotation d'une sorte de cube en 3D.

Extensions et services en ligne

Avec deux copies du système stockées localement, les 512 Mo de mémoire flash consacrés à l'utilisateur sont déjà bien entamés. Il restera en réalité de 100 à 150 Mo réellement disponibles pour les documents personnels, photos, morceaux et autres documents bureautiques. Neuf Cegetel compte compenser cette limitation par la mise à disposition d'un espace de stockage en ligne, type 9Giga, accessible simplement via le système (comprenez sans compte FTP à paramétrer) et rappelle qu'une clé USB ou un disque dur externe peuvent également suppléer à cette carence d'espace.

000000BE00372001-photo-easy-gate-interface.jpg
000000BE00372002-photo-easy-gate-interface.jpg

A gauche, l'interface Easy, à droite, l'interface Expert


L'opérateur, qui compte commercialiser un certain nombre de périphériques via sa boutique en ligne, à commencer par un pack écran (14 pouces), clavier, souris et webcam pour 99 euros, envisage de proposer des extensions à l'Easy Gate dès le mois de janvier, date à laquelle il sera également possible de lui connecter le décodeur TV maison pour profiter des programmes via l'ADSL. Une extension disque dur, WiFi, Bluetooth ou lecteur CD pourraient tout à fait être envisagées, indique-t-il. Pour ce faire, il suffit d'intercaler entre le corps de l'Easy Gate et son capot supérieur un « étage » supplémentaire via un connecteur propriétaire réplicable (en forme de port PCI allongé). Plusieurs couches peuvent donc être superposées. Ces extensions ne seront pas facturées sous forme d'abonnement mais à l'achat, bien que l'utilisateur ne soit que locataire de sa box. Six ports USB 2.0 (dont deux en façade) et deux ports Ethernet permettent de connecter ordinateurs et périphériques.

000000C800365343-photo-easy-box-neuf-cegetel.jpg

Le port d'extension interne prend place sous le capot


Une stratégie payante ?

Si la TV est prévue pour début 2007, il n'est pas question dans l'offre Easy Neuf de voix sur IP ou de dégroupage total. Neuf Cegetel revendique ce choix, gage de simplicité et de clarté pour des consommateurs qui ne sont pas au fait de toutes les subtilités inhérentes au monde des télécommunications. Sur le papier, les spécifications sont loin d'être ébouriffantes, mais l'Easy Gate semble s'acquitter correctement de l'ensemble des taches qui lui sont confiées, y compris la lecture de vidéos. Le système et chaque application ont été optimisés pour occuper le moins de place et le moins de mémoire vive possible, précisent les développeurs de l'Easy Gate.

Rappelons enfin qu'un PC peut être connecté à l'Easy Gate (Ethernet uniquement pour le moment), qui sert alors de routeur. Il est possible de configurer manuellement ce routeur via une interface Web. Les modifications sont alors envoyées vers Neuf Cegetel qui les répercute sur le routeur. Avantage de ce système : en cas de panne de l'Easy Gate, les réglages ne sont pas perdus. Puisque 50% de la population n'ont pas encore franchi le cap de l'ordinateur, Neuf Cegetel estime qu'un créneau est disponible et rappelle le succès, en son temps, du Minitel (14 millions d'exemplaires en France), bien que son Easy Gate dispose de possibilités bien plus étendues. L'opérateur ne souhaite pas communiquer sur ses objectifs, introduction en bourse oblige, mais semble relativement confiant et compte sur les fêtes de fin d'année pour voir essaimer ses premières Easy Gate chez les particuliers.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page