Microsoft se fixe 12 règles de bonne conduite

Par
le 20 juillet 2006
 0
00A0000000334024-photo-brad-smith.jpg
Echaudé par de multiples procès, cible des autorités de la concurrence sur trois continents, régulièrement amené à régler des litiges à grands coups de millions de dollars, Microsoft souhaite montrer au monde entier que les multiples leçons reçues commencent à faire leur effet. C'est Brad Smith, directeur juridique de Microsoft, qui s'est chargé de faire connaitre, lors d'un discours donné à Washington, la nouvelle profession de foi de l'éditeur. Elle passe par douze « principes », ou règles de bonne conduite, qui présideront désormais selon lui au développement de Windows et assureront l'équité de la compétition.

Cette annonce intervient environ une semaine après que la Commission européenne a condamné Microsoft à 280,5 millions d'euros d'amende (voir cette actu), ce qui peut difficilement être considéré comme un hasard du calendrier. L'Europe n'a pas été évoquée par Brad Smith, mais ce dernier a affirmé que ces douze règles de bonne conduite permettront à Microsoft d'aller plus loin que les exigences des autorités de la concurrence américaines. Ces douze principes, accessibles sur cette page (anglais), sont répartis en trois catégories.

La première s'intitule « Choix pour les fabricants d'ordinateur et les consommateurs ». Tous, constructeurs comme utilisateurs, doivent pouvoir ajouter librement les logiciels ou les systèmes de leur choix à une machine équipée de Windows. Les constructeurs sont libres d'ajouter les raccourcis de leur choix vers des logiciels d'éditeurs tiers, ainsi que de proposer des alternatives aux produits Microsoft. On pense notamment au lecteur multimédia, dont la présence forcée dans Windows a valu bien des déboires à l'éditeur. Microsoft s'engage également à ne pas pénaliser les industriels qui utiliseraient d'autres produits que le sien et prône la transparence au niveau des tarifs.

La deuxième catégorie, « occasions pour les développeurs », stipule que Microsoft favorisera autant que faire se peut le travail des développeurs dans ses futurs systèmes d'exploitation, à commencer par Vista, notamment fournissant des API (interfaces de programmation) complètes et documentées. Enfin, la troisième, baptisée « interopérabilité pour les utilisateurs » indique que les protocoles de communication utilisés dans les différentes versions de Windows seront accessibles pour favoriser le développement de l'interopérabilité avec des systèmes tiers. Elle prévoit également l'ouverture sous licence de certains brevets détenus par l'éditeur ou la contribution à la définition de standards.

Microsoft indique que ces règles de conduite pourront être enrichies de nouvelles directives au fur et à mesure des développements futurs. L'initiative mérite d'être saluée, même s'il est impossible de ne pas montrer un certain scepticisme devant ces belles paroles...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Elon Musk a publié une photo qui s’apparenterait au bloc lumineux de son pick-up Tesla. Rapidement, les internautes se sont lancés dans la conception de rendus visuels 3D. L’occasion d’avoir une idée plus ou moins claire de son design final.
Apple annonce par surprise une mise à jour de sa gamme d’iMac. Point de nouveau design, mais une évolution des configurations proposées, après presque deux années sans remise au goût du jour.
D’après Judd Heape, cadre de Qualcomm attaché aux management produits (mais aussi aux secteurs caméra et vidéo chez le géant californien), de « multiples marques » de smartphones travailleraient actuellement au lancement, dès la fin 2019, de mobiles équipés de capteurs 64 Mpx. Des caméras pourvues de plus de 100 Mpx seraient aussi sur le point d’arriver sur smartphone, apprend-on de l’intéressé, qui n’a pas souhaité donner les noms des entreprises concernées.
Turtle Beach annonce les Battle Buds, de nouveaux écouteurs taillés pour le jeu vidéo et affichés à seulement 29,99 euros.
Samsung annonce qu’il tiendra une conférence le 10 avril prochain. Conférence pour laquelle le constructeur sud-coréen nous invite à « entrer dans l’ère de la vie ».
Google+ ne disparaîtra pas totalement de la surface du web. Internet Archive travaille à conserver une copie des posts publiés sur le réseau social, qui fermera ses portes dans quelques jours.
13:49 | Google+
Quelques informations sur le prochain épisode de Call of Duty laissent entendre qu’il laisserait de côté les personnages spécialistes et le mode Battle Royale.
Le gouvernement américain travaille à la mise au point d’un système de vote électronique plus sécurisé que les machines à voter utilisées aujourd’hui lors des élections.
C’est ce soir à 18h heure française que Google entend dévoiler officiellement son service de cloud gaming en direct de la Game Developers Conference de San Francisco.
On vous en parlait : Xiaomi a officiellement dévoilé son Black Shark 2 lors d’un événement qu’il a tenu, hier, à Pékin.
12:29 | Smartphone
Brian Acton veut que les utilisateurs de Facebook actionnent la suppression de leur compte... Encore.
12:09 | Facebook
C'est un autre habitué de la rubrique consacrée aux bons plans qui fait son grand retour aujourd'hui. Vous l'aurez sans doute reconnu, il s'agit du casque Bluetooth TaoTronics avec réduction de bruit. Il est actuellement vendu à 41,99€ au lieu de 59,99€ chez Amazon.
Comme attendu, l’opérateur annonce des résultats décevants pour son année 2018. Évoquant une année de transformation >>, Free a vu son résultat chuter de 18,5 % et un chiffre d’affaires en légère baisse.
11:49 | Free
Porsche a confirmé l'arrivée de sa Taycan Cross Turismo à la fin de l'année 2020, soit une année après l'arrivée de la Porsche Taycan.
scroll top