D-Link annonce ses premiers produits 802.11n

0
Le fabricant D-Link vient d'annoncer qu'il livrerait ses premiers équipements compatibles avec les pré-spécifications de la norme WiFi i802.11n vers la fin du mois d'avril aux Etats-Unis, bien que le standard n'ait pas encore été ratifié. Basés sur la technologie MIMO (multiple-in, multiple out), les appareils estampillés i802.11n devraient théoriquement permettre d'atteindre dans un premier temps des débits de l'ordre de 100 Mbps tout en améliorant la surface de couverture par rapport aux actuels standards (i802.11 a, b et g).

La gamme N 650 de D-Link utilisera les puces AR5008 du fabricant Atheros Communication et se composera d'un routeur « RangeBooster », proposé à partir de 159,90 dollars, de cartes WiFi USB 2.0 à 119,99 dollars et d'une carte PC Card pour Ordinateurs Portables à 99,99 dollars.

La technologie de multiplexage MIMO repose sur l'utilisation de plusieurs antennes radio, pour permettre la diffusion simultanée de plusieurs flux de données. Les puces utilisées, capables de calculer le meilleur chemin entre le routeur et un périphérique, basculent le signal sur une autre antenne si un obstacle ou des parasites étaient repérés, ce qui permet d'augmenter la portée du signal. D'autres constructeurs comme ou Linksys ont également fait part de leur intention de lancer prochainement leurs premiers produits estampillés i802.11n. Tous devraient être interopérables avec les précédentes générations de WiFi et s'appuieront sur les spécifications préliminaires du standard, approuvées en janvier par l'IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers).

Une fois finalisée, la norme i802.11n devrait proposer des débits allant jusqu'à 600 Mbps en assurant un meilleur niveau de sécurité, grâce au cryptage AES. Pour autant, faut-il se ruer sur ses nouveaux produits dès leur sortie ? Chaque fabricant assure travailler en étroite collaboration avec la WiFi Alliance, qui se charge d'établir les spécifications de la norme finale, pour que les équipements d'aujourd'hui soient compatibles avec la norme de demain. Cette dernière est cependant susceptible de radicalement évoluer, rien ne garantit donc que les équipements estampillés « pré 802.11n » soient compatibles avec la version finale.
Modifié le 18/09/2018 à 15h02
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Lexmark X7350, une multifonction avec télécopie
Hitachi lance des disques durs 'CinemaStar'
Microsoft investit pour placer ses DRM sur mobiles
DualCor : UMPC avec Windows XP et Windows Mobile
Quoi de neuf en jeux vidéo ce jeudi ?
  SiN Episodes  distribué par EA le 9 mai
Le progiciel Jeeves adopte Skype pour sa communication instantanée
L'annuaire universel 'piétine' en France
Alcatel et Thalès mettent leurs activités satellitaires en commun
NewsBreak, gestionnaire de flux RSS, devient compatible avec les Smartphone et PDAPhone sous WM5
Haut de page