Google subit des cyber-attaques au Vietnam

0
Les services de Google informent que de nouvelles attaques cyber auraient été perpétrées sur des utilisateurs de Gmail au Vietnam. Dans un billet, la firme explique qu'un botnet (réseau d'ordinateurs zombies) visant des « dizaines de milliers d'utilisateurs » a été mis à jour.
00A0000001890870-photo-good-morning-vietnam.jpg

La méthode d'infection se révèle plutôt simple. Les ordinateurs sont touchés par un malware dissimulé dans un pilote pour clavier nommé VPSKeys qui permet à Windows de reconnaître les caractères vietnamiens. Le cheval de Troie (W32/VulcanBot) tente de se connecter à un botnet pour espionner la victime ou se servir de sa machine afin de lancer des attaques de type déni de service distribué (DDoS) contre les blogs de dissidents vietnamiens.

Certains spécialistes évoquent la thèse du « piratage politique », à savoir celle impliquant le gouvernement d'Hanoï à propos de la future construction de mines de bauxite impliquant la Chine. Du coup, des détracteurs du projet minier, intellectuels, scientifiques et mêmes anciens militaires craignent des dégâts sur l'environnement. Ces opposants auraient donc été les victimes du botnet.

L'hypothèse est relayée par l'éditeur McAfee qui estime que les auteurs des attaques « pourraient avoir des motivations politiques et d'une certaine façon faire allégeance au gouvernement de la République socialiste du Vietnam ». Après la Chine et le piratage de certaines messageries Gmail de militants chinois des droits de l'Homme, Google est encore au milieu d'un imbroglio politico-pirate. Good morning Google...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Comme à chaque 1er avril, le Web high-tech se gondole
Nokia Bots : le smartphone encore plus intelligent
  Splinter Cell  : le retard PC pas lié au DRM Ubisoft
Netvibes atteint ses objectifs de rentabilité
isoHunt : grand ménage de printemps dans ses torrents
MeeGo (Moblin + Maemo) : le code source disponible
Gnome 2.30 dispo, bientôt dans Ubuntu
Gallimard attaque Google Books en justice
Mozilla Firefox flirte avec les 30% de parts de marché
L'iPad suscite un élan d'adoption du HTML 5 pour la vidéo
Haut de page