Skype : les fondateurs lancent un fonds d'investissement

22 mars 2010 à 12h30
0
00336010-photo-niklas-zennstrom-skype-kazaa.jpg
Niklas Zennström.
Niklas Zennström et Janus Friis, les co-fondateurs du logiciel de conversation audio Skype, ont levé 165 millions de dollars pour monter un fonds d'investissement censé « soutenir le développement d'innovations perturbatrices en Europe ».

Le fonds sera géré par Atomico Ventures, l'entreprise londonienne des deux investisseurs. Il sera utilisé pour des projets Internet et logiciel au stade précoce, qui ont un potentiel « transformatif ».

Ce modèle devrait plaire aux entrepreneurs anglais notamment, qui se plaignent du manque de prise de risque des investisseurs dans le contexte de crise, selon le Financial Times. Beaucoup de fonds ont des difficultés à trouver des capitaux, car les investisseurs préfèrent se tourner vers des entreprises plus grosses, avec des technologies établies.

Les deux fondateurs de Skype veulent donc réanimer le secteur de l'innovation. Zennström dit chercher des entreprises qui se confrontent aux consommateurs, et des petites entreprises. Il cite Skype, Facebook ou Google comme exemples, qui ont réussi à obtenir des revenus importants avec une force de vente réduite à travers le monde.

Le fonds d'investissement se concentrera sur des entreprises avec une gestion solide et un grand potentiel, plutôt que de « courir après les évidences » comme les applications mobiles, ou les réseaux sociaux. Atomico Ventures est l'actionnaire le plus important, mais il est minoritaire, les capitaux étant répartis entre de nombreuses organisations.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

BitDefender : oups, Windows 64 bits n'est pas un virus
Sygic Mobile Maps : enfin du guidage GPS pour N900
Navigateurs : Opera passe en 10.51
Royaume-Uni : le très haut débit pour tous en 2020
Sony met à niveau ses Vaio E pour le printemps
USA : des CD à moins de 10 dollars chez Universal
SSD: Intel propose un pilote pour le TRIM en RAID (màj)
NComputing veut virtualiser un bureau Windows sur la TV
Synaptics : votre touchpad devient multipoint sur màj
Haut de page