Une revue du web pour les citoyens de l'empire Google

01 juin 2018 à 15h36
0
Voici comme chaque semaine une série de vidéos sélectionnées par la rédaction. Qu'elle soit drôle, affligeante, méchante ou délirante, peu importe elle a buzzé cette semaine et nous souhaitons la partager avec vous ô chers Clubiciens. D'ailleurs, n'hésitez à nous faire remonter vos coups de coeur hebdomadaires qui seront évidemment les bienvenus ici.

Du courrier électronique au logiciel de cartographie en passant par le navigateur et bientôt le système d'exploitation, il s'étend de part et d'autre de la Toile. L'empire de Google grossit a vue d'oeil et la firme annonce de nouveaux produits et acquisitions à tour de bras. Don't be Evil ? Pour certains le leitmotiv de la société californienne commence à sonner bien faux.



D'ailleurs il semblerait que Google puisse engendrer quelques effets bizarres sur la santé de l'être humain. Prenez le maire de Topeka au Kansas. Pour que sa candidature au programme de test de fibre optique de Google soit acceptée, il a décidé de renommer la ville en l'appelant « Google ». Même l'établissement scolaire de la commune s'en est donné à coeur joie. Et les autres candidats ne sont pas en reste. Prenons par exemple des représentants de la ville de Peoria dans l'Illinois qui tentent également de s'attirer la bonne grâce du géant du web... en chantant.



Pour Microsoft, les conséquences sur la santé humaine d'une overdose de Google seraient véritablement néfastes, à tel point que l'homme pourrait prochainement se transformer en singe. C'est en tout cas que l'éditeur de Redmond tente de nous faire croire dans ce nouveau spot publicitaire promouvant le moteur de recherche d'aide à la décision Bing.



C'est la mode des tablettes et chacun y va de son modèle phare à commencer par Apple et son iPad. D'ailleurs, même Doritos s'y met en dévoilant la Doritos Tablet qui présente la particularité d'embarquer une interface multi-goût ! Une bonne parodie du clip promotionnel d'Apple.



Partant du constat que la plupart des smartphones reposent aujourd'hui sur la même base matérielle, et en particulier sur un même processeur Qualcomm MSM, les bidouilleurs de la communauté XDA Developers ont réussi un nouveau tour de force : ils ont porté Android sur de multiples smartphones Windows Mobile. Toutes les versions sont proposées, jusqu'à Android 2.1 nom de code Eclair.



Enfin si vous vous sentez l'âme d'un MacGyver et possédez un vieux sweat-shirt à capuche, voici une petite astuce pour protéger votre nouvel ordinateur portable.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

FBI : les coûts de la cyber-fraude ont doublé en 2009
Microsoft : bientôt une bêta de Silverlight sur Symbian ?
Numericable : Net mobile avec clé 3G+ à 34,90 euros
Le bureau virtuel eyeOS passe en version 2.0 bêta
iPad en précommande : 16% l'achèteraient !
Live Japon : des puces Felica par millions
Clubic Week : Bill Gates est à la rue
Les dessins de la semaine se jouent de la censure
Paris 26 Gpix : plus grande vue panoramique du monde
Haut de page