Amazon et Microsoft partageront leurs brevets

23 février 2010 à 08h38
0
01957538-photo-le-logo-de-microsoft.jpg
Microsoft et Amazon ont annoncé lundi soir la signature d'un accord selon les termes duquel chacune de deux sociétés pourra accéder au catalogue des brevets détenus par l'autre. Les modalités financières de ce partenariat n'ont pas été précisées, mais Microsoft précise qu'Amazon lui versera une somme d'argent non communiquée en contrepartie de cet accord.

Les brevets et technologies couverts n'ont pas non plus été spécifiés. Dans un communiqué, Microsoft précise toutefois que l'accord couvre certains pans logiciels du Kindle, la liseuse électronique d'Amazon, qui fait appel à du logiciel libre adossé à du code propriétaire, ainsi que l'utilisation qui est faite par Amazon de Linux dans ses serveurs.

« Le catalogue de brevets de Microsoft est le plus important de toute l'industrie du logiciel et cet accord montre tout autant notre respect mutuel pour la propriété intellectuelle que notre capacité à trouver des solutions pragmatiques aux problèmes qu'elle pose, que du logiciel propriétaire ou open source soit impliqué », se félicite dans un communiqué Horacio Gutierrez, vice président et responsable juridique en charge des questions de PI chez Microsoft.

Les accords de ce type sont légion dans l'industrie du logiciel. Dans ce même communiqué, Microsoft rappelle d'ailleurs qu'il en a déjà signé plus de 600 avec des grands acteurs de l'univers informatique.

L'allusion directe aux logiciels libres ne manque toutefois pas de soulever quelques questions au sein de la communauté concernée. L'éditeur de Redmond a en effet affirmé à de nombreuses reprises que Linux enfreignait certains pans de sa propriété intellectuelle et a déjà conduit des actions en justice allant dans ce sens, à l'encontre du néerlandais TomTom notamment.

Jim Zemlin, directeur exécutif de la Linux Foundation, semble pour sa part estimer que s'il y a provocation, celle-ci est gratuite. « Évitons de leur prêter des intentions ou d'essayer d'y voir un quelconque aboutissant. Il n'y a rien à voir ici. Nous avons du vrai code à écrire », commente-t-il sur son blog.
Modifié le 18/09/2018 à 14h43
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top