Sculpteo met l'impression 3D à la portée du grand public

Par
Le 27 janvier 2010
 0
00f0000002836444-photo-logo-de-sculpteo.jpg
À l'aube du salon Imagina, qui se tiendra à Monaco du 3 au 5 février, un nouvel acteur fait son entrée dans le monde de l'impression 3D. Pendant que les fabricants d'électronique grand public captent l'attention avec pléthore d'écrans 3D, Sculpteo propose du relief, du vrai, avec un service d'impression 3D par correspondance.

Le service peut imprimer des objets monochromes ou en couleur d'une taille maximale d'environ 35 x 25 x 20 cm. L'impression monochrome et couleur ne font pas appel à la même machine, chacune employant un matériau distinct. La première imprime du plastique alors que la seconde imprime un « composé haute performance », à l'aspect d'un moulage en plâtre.

Les modèles des logiciels de modélisation les plus populaires sont pris en charge, y compris ceux du logiciel Google SketchUp, dont la prise en main est facile. Le site propose en outre une galerie publique, dans laquelle les internautes peuvent partager leurs créations, mais aussi et surtout commander l'impression d'un objet partagé.

Sur le plan tarifaire, un simple dé monochrome coûte 2 euros, mais les prix s'envolent rapidement avec l'ajout de la couleur et de la complexité, puisqu'un avion bleu de taille maximale coûte par exemple la modique somme de 1 500 euros.

Les internautes peuvent quoi qu'il en soit essayer dès à présent le service en commandant un porte-clé personnalisé pour le montant des frais d'envoi.

00a0000002836446-photo-impression-d-un-logo-en-3d-sur-sculpteo.jpg
00a0000002836448-photo-impression-d-une-pi-ce-m-canique-sur-sculpteo.jpg
00a0000002836450-photo-impression-d-une-figurine-sur-sculpteo.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top