P2P : Star Trek, film le plus téléchargé en 2009 ?

Par
Le 22 décembre 2009
 0
00b4000002562824-photo-film-dvd-star-trek-collector.jpg
Comme chaque année, TorrentFreak livre son palmarès des films les plus téléchargés illégalement par l'intermédiaire de Bittorrent, établi à partir de différents trackers. En 2009, c'est Star Trek qui reçoit la plus grosse part de ce délictueux gâteau, avec un total estimé à près de 11 millions de téléchargements. On s'attachera toutefois plus au classement qu'au volume de téléchargements indiqué : BitTorrent ne représente qu'une partie des échanges réalisés via les protocoles P2P, et ces chiffres ne reflètent pas les téléchargements effectués depuis les newgroups ou des services d'hébergement de fichiers.

Le site ne manque pas d'associer le volume de téléchargements BitTorrent aux recettes enregistrées par chacun des dix films qui composent le classement lors de leur sortie en salle. Derrière Star Trek et ses 385 millions de dollars au box-office arrivent Transformers@jvfr 2 - La Revanche, Rock'n'Rolla, Very Bad Trip, Twilight et District 9, qui tous comptent plus de 8 millions de téléchargements au compteur. Harry Potter et le Prince de sang mêlé, septième position, affiche 7,93 millions de téléchargements pour 930 millions de dollars de recettes.

Bien que troisième du classement, Rock'n'Rolla n'a quant à lui réalisé que 25 millions de dollars lors de sa sortie en salle. Si l'on compare ces chiffres à ceux de 2008, on remarque que le volume moyen de téléchargements augmente sur le top 10 des films plébiscités par les amateurs de BitTorrent. L'an dernier, le numéro un totalisait en effet 7,03 millions de téléchargements.

Ce classement intervient alors que le CNC vient d'annoncer qu'en France, 2009 allait être une année record au niveau des entrées en salle, avec une fréquentation en hausse de plus de 5% par rapport à 2008, qui avait déjà été une année exceptionnelle. Ses prévisions font ainsi état d'une fréquentation sur l'année de quelque 200 millions de spectateurs, un niveau que n'avaient pas atteint les cinémas français depuis le début des années 80 et l'avènement de Canal+.

L'essor du téléchargement illégal ne détournerait donc pas les consommateurs du chemin des salles obscures ? Cinéma et DivX à domicile sont deux plaisirs bien distincts, rétorqueront les objecteurs de conscience, qui inviteront à se tourner vers le marché de la vidéo domestique. D'après les chiffre révélés début décembre par Screen Digest pour le marché français, les ventes de DVD devraient en 2009 avoir augmenté de 14%, en volume, par rapport à l'année précédente. Reste à savoir quels seraient ces chiffres en absence de tout téléchargement illégal.
Modifié le 20/09/2018 à 14h39

Les dernières actualités

scroll top