Procès LaMartinière : Google fera appel

Par
Le 22 décembre 2009
 0
012c000002480634-photo-google-books.jpg
L'Empire contre attaque. Condamné en fin de semaine dernière par le Tribunal de Grande Instance de Paris à 300 000 euros d'amende pour avoir reproduit sans autorisation des extraits de livres des éditions LaMartinière, le groupe américain a confirmé ce mardi son intention de faire appel dans les prochaines semaines.

"En France ou aux Etats-Unis, Google ne montre pas, ne serait-ce qu'une seule page, des ouvrages sous droits d'auteur sans avoir demandé l'autorisation expresse des titulaires des droits. En effet, seuls de très courts extraits sont accessibles, permettant aux internautes de trouver un ouvrage en lien avec leurs requêtes." se défend Philippe Colombet, Directeur du programme Google Livres en France.

"Ce jugement, s'il était confirmé, risquerait de pénaliser de facto les internautes français en les privant de l'accès à une partie du patrimoine littéraire français. Il pourrait aussi pénaliser les éditeurs d'une opportunité de promotion de leurs ouvrages et de développement de leurs ventes. " commente le représentant du groupe américain.

Rappelant que seules 15% des connaissances produites par l'humanité sont disponibles sur Internet, le groupe entend donc poursuivre ses programmes de numérisation et de recherche de livres auxquels participent 'ailleurs plus d'une trentaine de bibliothèques et près de 30 000 éditeurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top