Frédéric Lefebvre pirate des contenus protégés

01 juin 2018 à 15h36
0
02679976-photo-fr-d-ric-lefebvre-pille-slate.jpg
Crédit : Slate
L'hôpital qui se fout de la charité ? Frédéric Lefebvre, pourtant fervent défenseur du respect du droit d'auteur, a effectivement « pillé » un article du site internet Slate concernant le lipdub des jeunes UMP, sur lequel ils n'étaient d'ailleurs pas tout à fait en règle. Si on pouvait s'attendre à ce que le porte parole de l'UMP soit irréprochable sur la question, il s'est au contraire à nouveau permis de reprendre sur son propre site internet l'intégralité d'un contenu protégé par le droit d'auteur.

Frédéric Lefebvre a effectivement repris et modifié cet article, duquel il a supprimé la quinzaine de liens, y compris celui menant à la source, qui n'a donc pas donné son accord. La loi interdit pourtant la reproduction d'un contenu sans l'autorisation de son auteur. Seule un court extrait est toléré, tandis que la coutume veut qu'un lien vers l'original accompagne ce dernier. L'article a depuis été retiré.

Un peu plus tôt, le grand partisan de la loi Création et Internet avait publié l'intégralité de l'émission « Ce soir ou jamais », à laquelle il avait participé dans le cadre d'une émission « Faut-il contrôler Internet ? », par le biais de son compte Dailymotion.

Du côté de la rédaction de Slate, « on s'étonne que le porte-parole de l'UMP qui a défendu avec une telle vigueur Hadopi méconnaisse les règles les plus évidentes qui régissent le droit d'auteur ».
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Logiciels mobiles : Critical Path serait sur le point de racheter Shozu
YouTube réfléchit bien à un modèle de contenu payant
Belkin apporte le Bluetooth à votre paire d'enceintes
Dell embrasse à son tour le tactile pour Windows 7
Une seconde démo pour   Need For Speed : Shift
Opera Software :
Sony Ericsson repousse la sortie en France de son Windows Phone Xperia X2
Julien Mosse :
Jeux en ligne : Betclic rachète Everest Gaming pour 100 M$
Broadcom : une puce mobile pour des vidéos 1080p
Haut de page