Samsung présente son système mobile Bada

20 septembre 2018 à 15h54
0
00C8000002659876-photo-bada.jpg
Le sud-coréen Samsung vient de présenter à Londres son nouveau système d'exploitation mobile baptisé « Bada » (« océan » en coréen). Provoquera-t-il un raz de marée dans le monde des OS mobiles, dominé majoritairement par Symbian, Blackberry OS, Android, Windows Mobile ou Mac OS X Mobile ?

C'est en tout cas le souhait de Samsung qui ne compte développer que 3 systèmes différents sur sa gamme de smartphones en 2010 : Android, Windows Mobile et Bada. Exit le système Symbian qui ne devrait plus être développé chez Samsung, tout du moins à court et moyen terme. La société a donc présenté officiellement son nouveau système Bada qui sera intégré dans les prochains smartphones haut de gamme de la marque.

« Bada est notre nouveau système mobile. Pour les développeurs, il va offrir une opportunité de créer des applications et services sur des millions de nouveaux téléphones. Les opérateurs pourront pour leur part totalement le personnaliser et l'intégrer. Samsung est l'un des acteurs les plus importants en Europe. Bada sera le nouveau fleuron des systèmes mobiles de Samsung pour l'Europe », précise Sh Shin, le président et CEO de Samsung Electronics Europe (photo).

Premier point, Bada vise à séduire les développeurs en étant capable notamment de gérer le kiosque de logiciels de la marque, l'Application Store (avec paiement par carte de crédit ou via sa facture mobile. Une option permettant d'acheter des contenus additionnels depuis les applications sera intégrée). Cette boutique de logiciels sera disponible dans 50 pays du monde. Mais pourquoi lancer un nouveau système mobile de plus sur le marché ? « Car les smartphones n'étaient au départ destinés qu'aux professionnels. Aujourd'hui, ils s'invitent dans les poches du grand public », précise Thomas Richet, le directeur des terminaux chez Samsung Europe. « Nous voulons démocratiser le smartphone avec des téléphones bon marché », ajoute-t-il.

00C8000002659952-photo-bada.jpg
Pour ce faire, ce dernier promet que Bada sera capable de gérer des terminaux à écran tactile multipoint, l'interface tactile TouchWizz 3.0 (les actuels smartphones utilisent une interface TouchWizz 2.0), la 3G, le WiFi, le GPS (avec un partage possible des coordonnées GPS entre applications), les capteurs sensoriels, les résolutions WQVGA et WVGA et enfin la 3D. Une démonstration d'un smartphone Bada a été faite avec le jeu Resident Evil fonctionnant en 3D sans saccades. Enfin, Bada pourra afficher des animations Flash et gérer la plupart des réseaux sociaux sans client externe. En un clic, il sera possible par exemple d'intégrer ses contacts Twitter dans son carnet d'adresses. Via une suite d'API dores et déjà disponibles pour les développeurs. Twitter, Capcom, EA Mobile, Facebook, Skyfire, Yahoo, Gameloft, Immersion, Opera, Handmark, Konami ou encore lastminute ont annoncé leur soutien à cette plateforme.

Les premiers smartphones Bada seront lancés dans le courant du second trimestre 2010. D'ici à la fin de l'année prochaine, ils devraient être disponibles sur une gamme de terminaux plus large, et sans doute plus accessible. Samsung précise avoir vendu 40 millions de mobiles tactiles en 2009 et compte donc sur Bada pour en vendre davantage en 2010. A cette occasion, un concours de développement nommé « Bada Developer Challenge » va voir le jour. A la clé, 2 700 000 dollars de lots, dont 300 000 dollars pour le lauréat. Au troisième trimestre, Samsung possédait 20,7% de parts de marché dans le secteur des mobiles (contre 17,1% l'année passée), réduisant l'écart avec Nokia et ses 37,3% de parts de marché.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Auchan Télécom se lance dans le haut débit
Les transports en commun intégrés à  Cities XL
Collaboration : Google séduit un nouveau client avec ses
Le LG Cookie (KP500) dépasse les 10 millions de ventes
Archos 1 Vision : nouveau baladeur entrée de gamme
Dell Vostro V13 : clone économique de l'ultrafin Adamo
La publicité sur Yahoo! : ciblage et transparence
Sommet de Copenhague : Borloo a sa webradio
Inscriptions à la bêta multi de  Empire Total War
Google Goggles recherche à partir d'une photo
Haut de page