LTE : Ericsson finalise son opération de rachat sur Nortel

Par
Le 17 novembre 2009
 0
0096000002405870-photo-ericsson.jpg
L'équipementier suédois Ericsson annonce avoir finalisé son processus d'acquisition des actifs LTE et CDMA du canadien Nortel en Amérique du Nord. Courant juillet, ce dernier avait dû lancer une procédure d'enchères décidée par le tribunal des faillites.

L'opération, qui atteint 1,13 milliard de dollars (50% supérieure à son offre initiale), inclut le transfert des contrats CDMA de Nortel actuellement en cours avec les opérateurs nord-américains Verizon, Sprint, US Cellular, Bell Canada, Telus et Leap. Elle comprend également les actifs LTE (très haut débit mobile) ainsi que certains brevets technologiques CDMA et LTE. En termes de vente, l'Amérique du Nord devient désormais la zone la plus importante pour le groupe Ericsson. « Nous constatons que l'Amérique du Nord figure déjà parmi les précurseurs qui vont adopter la norme LTE », estime Angel Ruiz qui est à la tête des opérations d'Ericsson pour cette région.

0096000001538990-photo-nortel.jpg
L'acquisition se traduit également par l'arrivée de 2500 employés issus de Nortel. « En ajoutant les personnes qui sont aussi en cours d'intégration dans le cadre de l'accord de services managés avec Sprint, Ericsson compte aujourd'hui 14.000 employés en Amérique du Nord, ce qui en fait le deuxième marché du Groupe en termes d'effectifs », a précisé Magnus Mandersson, président des opérations CDMA d'Ericsson.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top