Publicité : l'État investit massivement le Web

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000002403374-photo-menu-fl-che.jpg
Selon le directeur de l'information du gouvernement Thierry Saussez, l'État a significativement augmenté ses investissements publicitaires dans la presse cette année, en particulier sur Internet. Une stratégie « donnant-donnant » présentée comme un soutien à ce secteur frappé par la crise.

L'objectif annoncé par le président de la République Nicolas Sarkozy, en janvier, lors des états généraux de la presse, était de doubler les investissements publicitaires de l'État cette année. Ce qui a été le cas pour Internet durant les neuf premiers mois 2009 (+140%) avec 2,144 millions d'euros d'investissements. Ce qui n'a pas été le cas de la presse « papier » pour qui, en septembre, l'augmentation des investissements publicitaires de l'État n'a atteint que 47,26 %, pour un total de 28,8 millions d'euros. C'est tout de même la première fois depuis cinq ans que ce montant dépasse celui de la publicité gouvernementale à la télévision (26,5 millions d'euros).

0082000000094252-photo-dollars.jpg
Les campagnes de communication du gouvernement sur le papier ont été réparties comme suit : 8,8 millions d'euros dans la presse magazine, 6 millions d'euros dans la presse quotidienne nationale, 10 millions d'euros dans la presse quotidienne régionale, 3,5 millions dans la presse quotidienne gratuite et 600.000 euros dans la presse hebdomadaire régionale. À défaut d'être indépendant financièrement, faut-il préférer la pub ou les subventions?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Richard Stallman invite l'Europe à libérer MySQL
Bertrand Quesada, eBuzzing :
Orange Maps : un nouveau logiciel GPS sur iPhone
Asus met à jour ses Eee PC sous Windows 7
NVIDIA : un serveur distant dédié au rendu 3D
Le système Windows Mobile
Fedora 12 maintenant disponible en bêta
Rumeur de lancement d'un
Google Search Appliance opte pour l'auto-apprentissage
SagemCom lance le Spiga, un PC 4,8 pouces
Haut de page