Piratage : Windows 7 Integral vendu à 2 euros en Chine

16 octobre 2009 à 17h11
0
00C8000002196314-photo-boites-microsoft-windows-7.jpg
Le 22 octobre, en France, les consommateurs devraient pouvoir acquérir une licence de Windows 7 en édition Familiale Premium pour un peu moins de 200 euros et plus de 300 euros pour la version Integral. A l'autre bout du monde, en Chine, Windows 7 Integral est déjà disponible pour...2 euros. Plus précisément les versions piratées du prochain système d'exploitation de Microsoft seraient déjà en libre circulation au milieu des faux iPhone et répliques de sac à mains de luxe.

Matthew Cheung, analyste au cabinet Gartner, explique en effet que le facteur déterminant poussant les gens à acquérir de fausses licences de logiciels reste bel et bien le prix de vente pratiqué par l'éditeur. « Si vous tentez de vendre un logiciel à 2000 yuans à un étudiant qui ne gagne de 400 yuan par mois, cela ne fonctionnera pas pour la plupart des consommateurs », affirme-t-il. Certes la firme de Redmond multiplie les initiatives à destination des étudiants et devrait commercialiser l'édition Familiale Premium de Windows 7 pour 399 yuans (39 euros)... cela reste tout de même 15 fois plus cher qu'une copie piratée.

En juillet 2007, différentes arrestations en Chine ont permis le démantèlement d'un réseau accusé d'avoir émis pour plus de deux milliards de dollars de logiciels contrefaits, distribués par la suite dans plus de 27 pays différents. Bon nombre de ses logiciels étaient des produits Microsoft, de Windows Vista à Office 2007 en passant par Office 2003 ou Windows Server. Déclinés dans plus de 13 langues, les logiciels étaient commercialisés auprès d'entreprises et de particuliers. David Finn, avocat conseil spécialisé dans les affaires de piratage chez Microsoft avait alors déclaré : « Il s'agit du plus important réseau de piratage que nous ayons jamais vu, et nous pourchassons les contrefacteurs de logiciels dans le monde entier depuis 15 ans ».

Sur la question de l'ampleur du piratage en Chine les experts restent divisés. Pour Gartner, d'ici 2012, ces activités illégales seront réduites de moitié. Edward Yu, directeur de la firme Analysys International, estime pour sa part qu'« il s'agit d'un problème à long terme, 10 ou 20 ans ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top