4ème licence 3G : l'égyptien Orascom jette l'éponge

0
00FA000002313176-photo-logo-orascom-telecom.jpg
Après Kertel le mois dernier, c'est au tour d'Orascom de jeter l'éponge.

Si l'égyptien cherchait la semaine dernière encore à s'inviter dans le prochain consortium composé de Numericable et Virgin Mobile dans le but d'investir ensemble dans la 4ème licence 3G, Naguib Saouiris, le patron d'Orascom, fait machine arrière.

« Nous avons annoncé aujourd'hui lors d'une réunion d'analystes qu'Orascom Telecom ne participera pas aux enchères pour la quatrième licence française », a déclaré à Reuters un représentant d'Orascom. Alors que les candidats à la 4ème licence ont jusqu'au 29 octobre prochain à midi pour déposer leur dossier, ces derniers sont donc de moins en moins nombreux. Le prix de la licence est de 240 millions d'euros, auquel il faut ajouter les frais de mise en service et d'entretien d'un nouveau réseau mobile, estimé à environ 2 milliards d'euros.

Iliad - maison mère de Free -, Virgin Mobile, Hutchinson, Numericable ou encore Bolloré semblent toujours « suivre de près » le dossier de la 4ème licence mobile.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Kempler & Strauss lance W, sa montre téléphone tactile
Quinze intellectuels chinois signent une
Google cartographie les États-Unis, bientôt le monde ?
Sur le Web, Jean Sarkozy 'Partout' fait rire jaune
Snow Leopard : un bug important toujours non corrigé
Hyper sensibilité électromagnétique : un abri anti-ondes
Comexposium s'offre la société E-Business et ses salons
35.000 utilisateurs de Google Apps en 2010 chez Rentokil Initial
Des micro-batteries nucléaires de la taille d'un cheveu ?
SaaS : Probance lève plus d'un demi million d'euros
Haut de page