John Wang, HTC - "nous avons ajouté une gestion des écrans capactifs sur WM6.5 pour le HD2"

18 septembre 2018 à 14h41
0
John Wang est le chief marketing officer - que l'on peut traduire par directeur marketing - du constructeur taïwanais de mobiles HTC. Il est notamment à l'origine du premier smartphone grand public de la marque, le « HTC Touch », et a ouvert en 2005 le « Magic Labs », un bureau de la société dédié à la R&D composé d'une soixantaine de salariés.

Alexandre Habian : John Wang bonjour, Steve Ballmer, le patron de Microsoft, vient d'annoncer le lancement de son système Windows Mobile 6.5. Combien de smartphones de HTC pourront en bénéficier ?
00FA000001873520-photo-john-wang-htc.jpg
Nous avons un portfolio de 4 « Windows Phones ». En plus du HD2 que nous venons d'annoncer, trois autres smartphones seront commercialisés avec la nouvelle version du système mobile de Microsoft. C'est le cas des HTC Touch Pro 2, HTC Touch Diamond 2 et HTC Touch 2. Nous avons donc une gamme complète de « Windows Phones », avec des offres grand public d'entrée de gamme, des offres pour les professionnels et pour les amateurs de haute technologie. Nous n'avons à ce jour pas d'annonce à faire concernant d'éventuelles mises à jour vers Windows Mobile 6.5 pour d'anciens smartphones déjà mis sur le marché.

Pourquoi avoir choisi d'ajouter votre propre interface tactile au HD2 ? L'interface tactile de Windows Mobile 6.5 n'était pas à votre goût ?
Je ne raisonne pas comme cela. Mon but n'était pas de remplacer une interface par une autre. Nous écoutons les commentaires de nos clients pour leur apporter ensuite de nouvelles expériences. Pour afficher par exemple la météo sur le HD2 grâce à l'interface « HTC Sense », nous voulions rendre cela aussi simple que... d'ouvrir la fenêtre et de la vérifier par soi même. Cliquer sur « démarrer » puis lancer une application ou taper une URL dans un navigateur web n'était pas assez intuitif. Comment Microsoft doit permettre à ses clients de gérer ses emails ? En passant par Outlook Mobile. Cela semble logique. Si nous avons ajouté notre propre interface, c'était pour créer de nouvelles animations et de nouvelles manières d'accéder à ces contenus sans cliquer sur des logiciels dédiés. L'interface par défaut de Windows Phone 6.5 est bien conçue; nous voulions juste apporter une expérience utilisateur similaire à celle du Hero sur le HD2.

Et pourquoi avoir ajouté un navigateur Opera Mobile sur le HD2 ? IE 6 Mobile ne gérait-il pas le multipoint ?
IE 6 Mobile et Opera Mobile sont destinés à deux types d'usages différents. IE 6 Mobile est très bien comparé aux autres versions du navigateur de Microsoft et possède un moteur de rendu des pages web très performant. Opera Mobile à un moteur de rendu des pages légèrement inférieur mais il fonctionne très bien notamment pour gérer deux innovations que nous apporté sur le produit : la gestion du multipoint en pinçant l'écran pour zoomer ou dézoomer à travers les pages web et la fonction « auto-reflow ». Il suffit de cliquer sur une partie d'une page pour qu'elle soit automatiquement adaptée à la largeur de l'écran. Si l'iPhone permet d'en faire de même pour afficher du texte adapté à la largeur de la page, il faut bien souvent pincer l'écran pour afficher ce texte en plus grand. Avec « auto-reflow », non seulement nous adaptons une portion de texte à la largeur de l'écran mais nous proposons également d'augmenter la taille du texte pour la rendre lisible plus aisément. C'est aussi l'intérêt d'avoir un grand écran sur le HD2. D'ailleurs je pense qu'utiliser un écran plus grand pour un téléphone devrait être très difficile (NDLR : le HD2 exploite un écran tactile de 4,3 pouces).

Windows Mobile 6.5 ne gère donc pas par défaut la technologie d'écran « capactif multipoint », utilisée notamment sur l'iPhone d'Apple ?
En effet, Windows Mobile 6.5 ne supporte pas les écrans tactiles capacitifs. C'est pourquoi nous l'avons adapté pour qu'il fonctionne avec le HD2. Cela permet de gérer le multipoint mais aussi de simplement l'effleurer du doigt pour faire défiler notamment ses contacts ou des pages web à l'écran. Nous proposions déjà une expérience similaire de zoom sur les derniers Touch Diamond 2 mais nous l'avons encore améliorée sur le HD2 pour gérer le multipoint et l'« auto-reflow ». Et cela fonctionne sur le navigateur web, avec ses emails, dans les documents Office (Word, Excel, Powerpoint), dans ses photos ou avec des fichiers Adobe PDF.

Envisagez-vous comme Nokia, Samsung, LG ou même Microsoft de lancer votre propre kiosque de téléchargement de logiciels ?
Nous donnons accès dans nos « Windows Phones » au kiosque Marketplace de Microsoft, de même que nous fournissons l'Android Market sur nos terminaux Android. Nous n'avons pas l'intention de développer un nouveau kiosque de logiciels pour nos terminaux.

A l'instar de Sony, d'Amazon, d'Acer ou même d'Asus, envisagez-vous de lancer de premiers lecteurs de livres numériques ?
Nous suivons de très près le marché de l'internet mobile, du multipoint, des réseaux sociaux, du partage de photos et de services géolocalisés via notre service « Footprints ». Nous sommes déjà présents dans de nombreux secteurs d'activité. Sans être un marché que nous comptons développer dans l'immédiat, nous continuer de suivre son développement avant de prendre une décision dans le domaine.

John Wang, je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC dévoile le HD2, un smartphone avec écran XL et processeur à 1 Ghz sous Windows Mobile 6.5
Phishing de masse : Google et Yahoo! réagissent
IBM travaille au développement d'un
Des GeForce GT 200 d'entrée de gamme le 12 octobre ?
Ceatec : unanimité autour des TV en 3D
HTC dévoile le HD2, un smartphone avec écran XL et processeur à 1 Ghz sous Windows Mobile 6.5
Insolite : un disque dur externe amphibie chez A-Data
Nicolas Bensignor, Playsoft :
3D : la Chine revendique la Lune en HD
Hulu génèrerait 20% des revenus vidéo sur Internet aux USA
Haut de page