Alain Laidet, E-business Events : "Il y a très belles aventures à mener dans le e-commerce"

01 juin 2018 à 15h36
0
Directeur Général de E-Business Events, Alain Laidet revient sur l'organisation du salon E-Commerce, qui aura lieu fin septembre Porte de Versailles à Paris. Il évoque également sa vision du e-commerce et la montée en puissance de la "performance" dans le digital marketing.

JB - Alain Laidet, bonjour. Le e-commerce semble échapper à la crise. Qu'en est il de votre salon ? Combien attendez vous de visiteurs ou d'exposants pour cette nouvelle édition ?

012C000001884390-photo-alain-laidet.jpg
Alain Laidet
AL - La progression continue. L'an dernier, nous avions reçu 350 exposants. Nous en aurons 100 de plus cette année. Sur les conférences, c'est moins extensible, car il faut des salles en plus. Nous aurons néanmoins deux salles supplémentaires cette année et nous recevrons en 3 jours près de 600 orateurs, dont un très grand nombre de e-marchands. L'an dernier, nous avions reçu 20 000 visiteurs. C'est un chiffre qui devrait progresser lui aussi cette année. On en saura plus le 1er octobre au soir.

JB -La logistique sera à l'honneur cette année. N'est-ce pas paradoxal à l'heure de l'explosion des kiosques de téléchargement de privilégier ainsi la vente à distance traditionnelle ?

AL -Ce sont deux sujets très différents. Le téléchargement et la vente de produits / services dématérialisés (culturels notamment) se fait dans un contexte juridique et technique spécifique. On le voit en France avec Hadopi, qui tente de juguler l'univers technique du peer to peer.

Donc, en pratique, notre salon ne s'intéresse qu'assez peu à ce sujet. Par contre, on a toute la gamme des services pour le e-commerce physique, avec une très grosse présence cette année des prestataires logistiques. Cela me semble aller de pair avec la maturité du marché. La Poste va annoncer de nouveaux services. Des logisticiens comme DHL ou Morin multiplient les offres dédiées aux e-marchands.
Et ce que vous appellez la « vente à distance «traditionnelle » doit représenter 95 % du volume financier du e-commerce quand même...

JB - Le salon disposera d'un espace Digital Marketing. Pensez vous que le modèle dominant du CPC est désormais à son tour menacé par des modèles encore plus performants comme l'affiliation et la vente de prospects (leads) ?


AL -Les plates-formes d'affiliation marquent des points tout les jours, c'est vrai , même si leurs représentants regrettent la trop grande frilosité des grandes marques à leur égard... S'il y a une tendance lourde, c'est la prédominance de la « performance » à tous les stades de la monétisation du marketing en ligne. Ensuite, c'est au responsable marketing de trouver la bonne adéquation entre ses outils en ligne.
La vraie nouveauté, c'est qu'ils sont nombreux à avoir franchi la barre du 50% de leurs investissements marketing sur les outils en ligne. On est en train de vivre un vrai renversement des supports de communication des media physiques au media en ligne. Et ça se passe en ce moment. Nous avions fait une conférence lors de notre salon à Genève en mai dernier, sur lequel les responsables marketing d'Air France KLM Suisse, Ricardo (le plus gros e-marchand suisse) et e-Bookers nous ont avoué un taux de 70 à 80% de leurs investissements désormais consacré au online.

JB - Avec le statut d'auto-entrepreneur, beaucoup d'internautes tentent de lancer leur propre activité sur le net. Mais cet Eldorado numérique ne profite t'il pas essentiellement aux vendeurs de pelles et de pioches ?

AL - Il profitera aux e-marchands du XXIème siècle, ceux qui sauront, comme avant , satisfaire un public et gérer un stock, mais qui savent désormais transmettre ce désir en ligne, tant dans l'attractivité du site que dans l'intelligence de leur promotion en ligne. Il y a de très belles aventures à mener, notamment pour des jeunes entrepreneurs. Après, je pense que les aventures sont aussi intéressantes qu'on vende des pelles ou des bouquins.

JB - Alain Laidet, je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

VIA lance une plateforme Pico-ITX compatible H.264
AIM devient social, la version 7.0 la semaine prochaine
CA / Redshift :
Fraude : Dell devra verser 4 M$ à l'Etat de New York
Le Sony Walkman A840 réunit OLED et capacité record
Vers un nouveau contrat social chez France Telecom ?
Bose SoundDock 10 : un autre dock luxueux pour iPod
La bêta de  Heroes Of Might & Magic Kingdoms  débute
Deux nouveaux Home Server en route chez HP
Haut de page