Jean-Christophe Janicot "Le modèle de touslesprix.com est très souple pour un marchand"

01 juin 2018 à 15h36
0
Après avoir successivement lancé asp-magazine.com puis francedrivers.com, Jean-Christophe Janicot transforme en 2001 son portail informatique en TousLesPrix.com, un comparateur de prix orienté informatique et multimédia. 8 ans plus tard, le comparateur de prix, désormais généraliste, revendique la 8e place sur son segment. Dans cet entretien, l'entrepreneur de 37 ans revient sur le positionnement et le modèle économique de guide d'achat gaulois.

JB - Jean-Christophe Janicot, bonjour. TousLesPrix.comexiste depuis 8 ans. Quelle est l'audience et le niveau d'activité de votre site internet ?

012C000002416346-photo-jean-christophe-janicot.jpg
Jean-Christophe Janicot
JCJ - Bonjour. Aujourd'hui le site est positionné 8ièmecomparateur de prix (Médiamétrie décembre 2008) français en termes d'audience (1 175 000 VU - Médiamétrie Mai 2009). Nous sommes une petite équipe à taille humaine (8 personnes) à comparer des sociétés qui nous devancent, mais en contrepartie nous sommes complètement indépendant (Auvergnat et limite un peu franchouillard) et souvent bien plus réactif que ces grands groupes. Chez Touslesprix.com, on cultive l'esprit familial et on est fier de maitriser totalement notre technologie. Le site qui était un comparateur plutôt orienté informatique en 2001, traite aujourd'hui de tous les domaines du e-commerce.

JB -Quelle est votre principale source de revenus ? Les bannières publicitaires ou les liens publicitaires vers les marchands ?

JCJ - Nous fonctionnons sur un modèle au CPA (coût par acquisition) avec les marchands, c'est la principale source de revenus : 90% des boutiques sont indexées au CPA. Dans ce modèle, les clics envoyés chez les marchands ne rapportent rien, ce qui compte c'est de faire des ventes : c'est la principale difficulté. Nous devons donc être en permanence pertinents dans nos affichages, nos résultats de recherche et les informations que nous fournissons à l'internaute. Alors, évidemment à trafic équivalent nous gagnons moins d'argent qu'un comparateur fonctionnant au CPC (au clic). Mais ce modèle nous permet de pérenniser les relations avec nos partenaires puisqu'en 8 ans, aucune boutique (au CPA) ne nous a quittée (hors dépôt de bilan). La publicité par bannière quand à elle, est gérée par une régie externe à Touslesprix.com. Son rapport cumulée avec les annonces google adsense présentes sur notre site, représente environ 15% du chiffre d'affaires.

JB - TousLesPrix.comsemble promettre l'exhaustivité des prix. A terme, pourriez-vous devenir un véritable moteur de recherche de produits quitte à proposer des liens non rémunérés vers des marchands ?

JCJ - Sincèrement, cela n'arrivera pas. Proposer du gratuit dans ce domaine reviendrait à baisser notre qualité de services, et c'est justement vers l'opposé que nous nous orientons, ce qui ne signifie pas que nous allons augmenter nos prix !

Notre modèle économique est vraiment très souple pour un marchand, il n'y a pas de frais d'installation, pas de frais fixe et le marchand ne commence à nous régler qu'à partir du moment où nous avons effectué des ventes chez lui. Par exemple, on peut facturer certains « petits » marchands 50 euros par an, parce qu'on aura généré très peu de vente (1000 Euro HT en l'occurrence à 5% sur un an) - et nous avons de nombreux « petits marchands » - un autre comparateur ne garderait pas ce type de marchand peu lucratif - Nous, si et c'est même notre fierté et notre différence. « Tout travail mérite salaire », comme on dit, mais si on n'est pas bon dans un domaine, il n'y a aucune raison de le faire payer à un marchand - A nous, de nous améliorer !

Si par contre, on génère beaucoup de ventes, les factures seront en conséquence. Dans notre système, un marchand ne peut pas perdre d'argent, c'est impossible ! C'est vraiment notre but, que tous les marchands qui souhaitent travailler avec nous, petits ou gros, puissent le faire : la facturation s'adaptant de fait en fonction des ventes que nous générons chez l'un ou l'autre.

JB -Microsoft a racheté Ciao quand Yahoo revendait Kelkoo. Selon vous, quel est l'avenir des comparateurs de prix ? Cherchez-vous à vous adosser à un grand portail ?

JCJ - En fait, j'ai un rapport très affectif à touslesprix.com. Lorsque j'ai créé le site, c'était en 2001, j'étais travailleur indépendant ... j'ai pu vivre toutes les évolutions du site, j'ai pu connaître des sensations extrêmement grisantes (vous n'imaginez pas à quel point !) ! Aujourd'hui, je suis comblé par cette activité ... et il y a tellement encore à faire ! Je vis très bien, la société est saine et gagne de l'argent (en respectant ses partenaires et clients, comme je le signalais précédemment), alors que demander de plus !

S'adosser à un groupe, peut-être le jour où je ne m'amuserai plus ! Mais, je pense qu'on aurait plus à y perdre : sans doute pas en terme de chiffre d'affaires, mais en qualité de vie, c'est sur ! Aujourd'hui, comment un fond de pension de retraite américain peut-être légitime dans la comparaison de prix sur Internet ? C'est absurde, non ? Tellement absurde, que ca n'étonne plus personne ! Il y a eu la crise, et ca continue ... Internet n'échappe pas aux usages : la finance impose ses choix au monde de l'entreprise, et personne ne dit rien ... Tant que ce sera dans ce sens, cela ne pourra pas fonctionner !

Au fond, je pense qu'internet résistera à tout ça ! L'avenir de la comparaison de prix sur Internet, je le vois, nuancé, avec de nombreux petits comparateurs de niches très pertinents dans leur domaine. Avec des boutiques qui améliorent sans cesse leurs services et des comparateurs qui intègrent ces données ... et dans ce paysage, un comparateur de prix généraliste, indépendant, touslesprix.com, qui ressemblera j'espère, à ce petit village d'irréductibles gaulois !

JB - Jean-Christophe Janicot, je vous remercie.

0280000002416352-photo-touslesprix.jpg
TousLesPrix.com
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bientôt le partage de la 3G sur la Fonera
L'Assemblée vote le second volet de la loi Hadopi !
MC9500 : Motorola lance un smartphone durci sous Windows Mobile
DirectPanel veut analyser le buzz dans les réseaux sociaux
L'Afrique réaffirme vouloir réduire la fracture numérique
Illimythics Pro 24/24 : SFR lance un forfait
Lenovo met ses ThinkPad au tactile multipoint
Blue&Me : TomTom embarquera un navigateur GPS dans les Fiat Punto Evo
NKM dévoile l'identité des lauréats des appels 'serious gaming' et 'web 2.0'
Spawn Labs : le jeu console à distance via un PC ?
Haut de page