🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

François Tindillère : "Comparagroup restera dans la sphère financière"

08 septembre 2009 à 16h07
0
Co-fondateur de ComparaGroup, François Tindillère revient sur l'activité, le modèle économique et les ambitions de ce spécialiste de la comparaison d'offres financières sur internet

JB - François Tindillère, bonjour. Quelle est la genèse de Comparagroup ?

012C000002401296-photo-fran-ois-tindillere.jpg
François Tindillère
FT - Comparagroup est le fruit de deux amis et associés, Julien CROCE, fondateur du site Supermarche.tv, qui est le premier site comparatif de cybermarchés et moi-même François TINDILLERE, qui est issu du monde de la gestion de patrimoine et qui connais bien les problématiques commerciales des banques et courtiers en ligne. Nous sommes propriétaires aujourd'hui d'une dizaine de sites dont les principaux sont Comparavie.fr, Comparabourse.fr, Comparalivrets.fr, Comparabanques.fr et Comparaconso.fr.

Nos sites étant des comparateurs financiers, nous avons choisi un modèle qui nous conduit à créer un site internet par classe de produits comparés.
Nous avons aussi repris en Juillet 2009 le site Accrobourse.com qui est un portail sur la bourse en ligne , et en Septembre, le site Assuvia.fr qui est un portail sur la bourse et l'assurance vie.

Par ailleurs, nous avons lancé sur nos deux sites principaux ( Comparavie et Comparabourse.fr ) un formulaire de demande de brochures ( bourse ou assurance vie ) ce qui permet aux internautes en remplissant un seul formulaire de recevoir toutes les brochures souhaitées.

JB - Quel est votre volume d'activité en terme de chiffre d'affaires ou de leads renvoyés à vos clients ?

FT - Nos clients ( partenaires financiers ) sont principalement les banques en ligne et les courtiers en ligne français ( Fortuneo, BinckBank, Bourse Direct, Linxea, Hedios etc ...). Pour ce qui est de la bourse en ligne (site www.comparabourse.fr ), nous envoyons environ une centaine de prospects par mois et par partenaire financier. Le site Comparavie.fr , qui est un comparatif d'assurances vie, envoie, lui, environ 120 prospects par mois et par partenaire financier. Nos clients sont satisfaits car l'audience de notre site étant de qualité et très ciblée, les taux de concrétisation sont bons.

JB - La crise financière a-t-elle pesé sur votre activité ? Êtes vous optimiste ou pessimiste pour la fin de l'année ?

FT - Non pas du tout, le réseau Comparagroup (www.comparagroup.fr) pèse aujourd'hui 85 000 visiteurs uniques par mois ( chiffres Août 2009 ), nos chiffres de fréquentation sont en constante augmentation. Nous sommes très confiants pour la fin de l'année, d'autant plus que nous diversifions nos sources de revenus avec des publicités Adsense, de l'affiliation et des formulaires comme nous l'avons évoqué plus haut

JB - Quelle est l'origine de votre audience ? Êtes-vous victime de l'inflation des CPC observée sur Google ?

FT - Nous ne sommes pas victimes de l'inflation des CPC observée sur Google car nous misons avant tout sur le référencement naturel. Le référencement n'est pas travaillé car nous nous disons qu'en générant du contenu de bonne qualité, à un moment ou à un autre, Google en tiendra compte. Cela commence à être le cas car sur la plupart des requêtes importantes pour notre secteur d'activité, nous sommes en première ou en début de deuxième page Google.

JB - En tant qu'annonceur très ROIste, avez-vous recours à des technologies telles que le ciblage ou le reciblage, pour améliorer vos taux de transformation ?

FT - Cela est justement un chantier que nous comptons finaliser à la fin de l'année 2009 dans le souci d'améliorer encore notre service pour nos partenaires financiers.

JB - A terme, pourriez-vous élargir vos activités à tous les produits du quotidien ou souhaitez-vous rester dans l'univers financier ?

FT - Comparagroup restera dans la sphère financière, nous allons lancer récemment un comparatif de crédits immobiliers. Nous envisageons aussi d'aller dans la défiscalisation immobilière et dans la gestion locative où nous ne sommes pas présents actuellement.

Par ailleurs, nous lançons, avec mon associé Julien Croce, une deuxième société qui aura pour but d'exploiter des comparatifs dans d'autres secteurs d'activités. Deux sites sont actuellement en création www.livraison-de-fleurs.fr et www.offre-adsl.com.

JB - A l'instar des FAI devenus opérateurs, pensez-vous que des courtiers en produits financiers pourraient à leur tour devenir des banques ou des sociétés d'assurance ?

FT - Pour notre part, nous continuerons à gérer des comparatifs indépendants de produits financiers, il n'est pas question que nous vendions nous mêmes des produits car notre indépendance est le gage de notre qualité.

JB - François Tindillere, je vous remercie
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La mise à jour majeure du HTC Hero officieusement disponible
Sécurité : Gemalto acquiert Trusted Logic
[Vidéonaute] Prise en main du livre électronique PocketBook 360
SugarCRM 5.5, la relation client open source arrivée à maturité ?
CB :
<b>Joyeux Noël</b>
Haro sur le phishing, place au
Microsoft prépare une compilation  Age Of Empires III
FlickR (enfin) disponible en version iPhone
Horace Luke, HTC -
Haut de page