Pub : Criteo prêt à acheter des inventaires invendus au CPM

03 août 2009 à 16h39
0
00FA000002334484-photo-criteo-publishers.jpg
Profitant de la crise et de la profusion d'inventaires publicitaires invendus, la société Criteo, spécialisée dans le reciblage, a décidé de lancer un nouveau service, baptisé "Criteo For Publishers" (http://publishers.criteo.com/), précisément destiné à racheter ces espaces à un coût pour mille impressions (CPM) choisi par le support.

"Le principe de ce programme est simple. Avant chaque affichage, Criteo calcule en temps réel l'attractivité de l'espace publicitaire. Selon le CPM choisi, la probabilité d'acheter est plus ou moins importante. Si Criteo n'achète pas l'affichage, la publicité sera alors celle que le partenaire diffuse sur son site avec son programme de commercialisation habituel. Criteo offre ainsi un complément de revenus aux éditeurs et aux réseaux, avec un CPM garanti qu'ils choisissent eux-mêmes !" explique Nathalie Bellaiche, en charge du business development chez Criteo.

Destiné aux sites réalisant un minimum de 300 000 impressions par mois, Criteo For Publishers n'achète donc qu'une fraction de l'inventaire des supports mais devrait être en mesure d'assurer un bon niveau de monétisation pour ces espaces. Une solution plutôt bienvenue en ces temps de crise économique mais qui devrait surtout être un complément, plus qu'une alternative, aux grandes régies externes et aux programmes comme AdSense de Google ou Advertising.com d'AOL.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Chrome : un système de synchronisation de données
Vie privée : l'Estrepublicain.fr condamné pour un lien hypertexte
Un pack familial pour Windows 7 et des mises à niveau
Vidéo du LG BL40 : le Chocolate HD
Vers une révolution d'OpenGL avec la version 3.2
EA confirme  Les Sims 3 : Destination Aventure
Piratage : Kaminsky et Mitnick, arroseurs arrosés
Concur acquiert Etap-On-Line pour mieux gérer frais et déplacements professionnels
Eric Schmidt quitte le conseil d'administration d'Apple
Apple achète le silence d'une fille dont l'iPod a explosé
Haut de page