Des pubs à partir de vos photos perso ? Facebook dément

01 juin 2018 à 15h36
0
01810682-photo-facebook-platform.jpg
La rumeur court depuis quelques jours : Facebook laisserait les annonceurs de son réseau publicitaire utiliser les photos des membres pour illustrer leurs réclames et ainsi les rendre plus efficaces. Devant l'ampleur du phénomène, et la multiplication des messages d'alerte postés directement sur les profils de ses membres, le réseau social a pris la parole lundi pour s'expliquer et tenter de rassurer ses utilisateurs inquiets. Non, les annonceurs de Facebook n'ont pas accès aux photos des membres, même si certains éditeurs d'applications tierces ont pu profiter des interfaces de programmation de la plateforme pour en tirer parti.

« Les publicités à l'origine de la rumeur ne proviennent pas de Facebook mais d'applications externes. En reprenant abusivement des photos de profil, elles ont enfreint les politiques de Facebook. En conséquence, nous avons décidé de supprimer les applications trompeuses, avant même que la rumeur ne commence à se propager. », assure Barry Schnitt, directeur de la communication de Facebook, sur le blog officiel du service.

Selon lui, la seule utilisation des photos qui pourrait être faite directement par Facebook est celle qui « permet aux amis d'un utilisateur de découvrir les liens que celui-ci entretient directement avec un produit ou un service », de la même manière qu'une mention apparait dans le fil d'actualité de son réseau lorsqu'un de ses contacts rejoint un groupe. « Ces données ne sont pas communiquées à de tierces parties », assure-t-il encore.

En dépit des assertions rassurantes de Facebook, la rumeur risque de ne pas s'éteindre tout de suite, portée par des internautes déjà échaudés par les précédentes controverses liées au réseau : Beacon tout d'abord, le programme publicitaire permettant de voir ce qu'achète vos amis en ligne, aujourd'hui fermé, ou la question de la propriété intellectuelle appliquée aux photos et vidéos mis en ligne. Une chose est sure désormais : comme Google en son temps, Facebook en a fini avec cette période dorée où la progression fulgurante d'un service Web tirant parti des données des utilisateurs fascine sans inquiéter.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mac OS X et Ubuntu : bientôt le choix du navigateur ?
  Runes Of Magic  : bêta ouverte française et concours
Quand Depeche Mode s'immisce dans  Left 4 Dead 2
Bientôt un smartphone philips sous Android ?
Le retour de la vengeance de la GeForce GTS 240
Le choix du navigateur pour Windows XP et Vista aussi
IBM acquiert SPSS 1,2 milliard de dollars
Une vidéo multijoueur pour  CoD Modern Warfare 2
La réalité augmentée bientôt en natif sur l'iPhone ?
Le test de Guitar Hero World Tour sur PC
Haut de page