Google Docs : un avant-goût de Google Drive ?

Alexandre Habian
23 juillet 2009 à 10h44
0
00C8000002316126-photo-google-docs.jpg
Google multiplie les espaces de stockage en ligne offerts aux utilisateurs de ses services web, de GMail à Picasa en passant par YouTube ou Google Docs.

Et à l'occasion de l'ajout de nouvelles fonctionnalités à Google Docs, quelques indices laissent penser que le géant américain de la recherche sur Internet prépare la sortie d'un « Google Drive », ou « gDrive », permettant d'y stocker les documents de son choix. Ainsi, le nouveau panneau latéral du service de consultation de documents en ligne fait désormais mention d'un classement des contenus par « fichiers » et non plus par « PDF ».

Il deviendrait ainsi possible de bénéficier d'un nouvel espace de stockage pour partager, consulter ou modifier ses documents personnels. Dans le même temps, plusieurs images stockées sur les serveurs de Google font référence à un répertoire contenant un logo du navigateur Chrome et à une icône YouTube.

Reste à savoir si en attendant la sortie dans un an du système d'exploitation orienté « web » Chrome OS, Google va proposer en standard une offre associée de stockage en ligne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top