Les opticiens s'essayent à la vente par internet

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000002305908-photo-happy-view.jpg
Produits médicaux, les lunettes de vue commencent à se vendre sur internet. Après des discounters comme OpticalDirect.fr, MesLunettesDiscount.com ou DirectOptic.fr, c'est au tour de HappyView.fr de proposer depuis quelques semaines ce type de produit aux 40 millions de français porteurs de lunettes.

"La France ne s'oppose pas à la vente sur Internet de produits optique. Comme tous les produits de santé vendus sur Internet et en pharmacie, la France impose des règles d'exercice de la profession (diplômes, compétences...), de conseil au patient et de sécurité. Ces règles s'appliquent à tous les professionnels de santé quels que soient les supports de vente " rappelait en juin dernier Roseline Bachelot, Ministre de la Santé.

De fait, l'équipe de HappyView.fr est composée d'opticiens diplômés mais la jeune société mise surtout sur ses tarifs, avec une offre débutant à 39 euros, pour séduire les internautes. "Nos prix sont 60% à 80% inférieurs à ceux de la distribution traditionnelle" affirme Marc Adamowicz, Président cofondateur de Happyview et ancien chef de produit chez Krys.

Une offre, répondant aux normes CE et conventionnée par la Sécurité Sociale, qui pourrait séduire des internautes à la recherche de lunettes moins chères. Reste à savoir si, en cas de succès, d'autres grands opticiens comme Krys, Atoll, Afflelou, Grand Optical et autre Optic2000 se lanceront à leur tour dans cette vente directe, quitte à cannibaliser leur propre réseau de distributeurs traditionnels...

En 2012 la société HappyView.fr a rachetée Malentille.com acteur historique de l'e-commerce de lentilles de contact.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Code-barre 2D : des flashcodes s'invitent dans les abribus de Paris
Windows 7 E : pas suffisant pour Opera Software
Bientôt des boutiques Microsoft à côté des Apple Store
Monoprix monte en puissance sur le Net
Cybersécurité : la résistance française s'organise
CA place son M. Open Source au conseil de l'OASIS
Bouygtel lance le Samsung Galaxy à un prix moins cher que prévu
L'iPhone s'impose comme un terminal dédié au jeu mobile
Hid.im : de l'image PNG au fichier torrent
Une bêta ouverte pour  World Of Battles
Haut de page