Chrome OS : l'industrie prête à suivre Google

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001798428-photo-google-chrome-logo.jpg
Dans un billet publié sur le blog officiel de Google Chrome, Sundar Pichai, vice-président du développement des produits chez Google, a donné quelques informations supplémentaires sur le très médiatisé Chrome OS.

Dans un premier temps, M. Pichai précise que le système d'exploitation est un projet open source et qu'il sera distribué gratuitement. En levant le voile sur Chrome OS, Google mentionnait sans plus de précisions : « nous sommes déjà en discussion avec des partenaires sur ce projet ». Nous en apprenons désormais un petit peu plus et Google annonce publiquement avoir signé des accords avec Acer, Adobe, ASUS, Freescale, Hewlett-Packard, Lenovo, Qualcomm, Texas Instruments et Toshiba. Ce n'est pas la première fois que la firme de Mountain View annonce des partenariats avec des distributeurs OEM. Au mois de novembre M. Pichai annonçait une initiative similaire pour la distribution du navigateur Chrome.

La présence d'Adobe est intéressante à plusieurs niveaux. En effet, si avec son navigateur Google promeut l'usage du HTML 5, l'on peut imaginer que la technologie Flash sera embarquée au système. L'intégration d'Adobe renforcera également la dimension Internet de Chrome OS avec la technologie de AIR utilisée pour développer des applications Internet riches. Enfin, c'est également un pied de nez à Microsoft qui tente d'imposer l'usage de Silverlight. Parmi les fabricants quelques-uns manquent à l'appel. Pour l'instant c'est notamment le cas de Dell, dont la famille des Inspiron Mini reste très populaire, de Samsung (NC10, NC20...) ou encore de Sony qui vient de se lancer sur ce marché en plein croissance avec le Vaio W.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Images / vidéo : le retour de  MechWarrior  confirmé
Universal va commercialiser des DVD avec carte SIM
Quoi de neuf en jeux vidéo ce jeudi ?
Cyber-attaques : la Corée du Nord et les USA suspectés
Après Lyon 1, Paris Descartes signe avec Microsoft
Samsung : disque dur 250 Go et 1,8 pouce en USB
Netbooks OS  : JoliCloud lève 4,2 millions de dollars
Chrome OS : une bonne occasion pour les fabricants de puces ARM ?
Nous nous sommes essayés à Dragon Age : Origins
News Corp ne veut ni vendre MySpace, ni acheter Twitter
Haut de page