Le LaCinema Rugged passe à la haute définition

08 juillet 2009 à 17h37
0
0000014002294288-photo-lacie-lacinema-rugged-hd.jpg
Puisque l'heure est au multimédia au salon, LaCie y va également de son annonce en dévoilant un nouveau disque dur multimédia issu de la famille LaCinema. Le spécialiste du stockage a cette fois croisé deux modèles existants, les LaCinema Rugged et LaCinema Classic, pour obtenir un disque dur anti-choc tourné vers la haute définition : le « LaCinema Rugged HD ».

On retrouve donc l'apparence du premier avec les fonctionnalités du second. Le boitier en aluminium anti-rayure dispose ainsi d'absorbeurs de chocs internes et externes. Disposant notamment d'une sortie HDMI pour un affichage en Full HD 1080p, il prend en charge la plupart des codecs vidéos standards et haute définition, dont le H.264 et le MPEG-4, ainsi que les formats MP4, MKV ou encore ISO. Les sous-titres sont également supportés. Il dispose en outre d'une sortie audio numérique optique pour la transmission du son DTS (non décodé) ou Dolby Digital. Il abrite enfin un disque dur de 500 Go pour des dimensions de 145×90×28 mm et un poids de 250 grammes.

Le LaCie LaCinema Rugged HD est d'ores et déjà disponible en France et dans le monde au prix public conseillé de 310 euros.
Modifié le 18/09/2018 à 15h12
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top