Les satellites militaires de communication privatisés?

01 juin 2018 à 15h36
0
0064000001372592-photo-forces-arm-es.jpg
Dès 2011, les satellites militaires français de télécommunications sécurisées pourraient devenir la propriété de sociétés privées telles qu'Astrium (filiale d'EADS) ou Thalès. Selon le site Lesmotsontunsens.com qui relaye l'information révélée, mercredi 1er juillet 2009, par le quotidien satirique Le Canard Enchainé (qui ne possède pas d'édition en ligne), cette opération pourrait rapporter 400 millions d'euros à l'État, dans le cadre de la loi de programmation militaire 2009-2014.

0064000001598030-photo-satellite-terre.jpg
« La maîtrise de nos communications, c'était un principe gravé dans le marbre », s'insurge un général trois étoiles interrogé par Le Canard Enchainé. Les satellites concernés, qui auraient nécessité un investissement de plusieurs milliards d'euros depuis 1980, assurent, jusqu'à présent, les communications militaires cryptées entre le commandement et les soldats. Afin de continuer à exercer son devoir, l'État pourrait désormais avoir à les louer. Le site Lesmotsontunsens.com s'interroge: « peut-on prendre une telle décision sans l'intervention du parlement? Qui sera responsable, en cas de bug, lors d'opérations de guerre? Comment le 'secret-défense' peut-il être assuré... par un simple contrat commercial? ».
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le MVNO Simpleo change de nom mais pas de prix
Un NAS compact à quatre baies chez Synology aussi
Atom / Ion : une nouvelle fois, NVIDIA accuse Intel
Le plein de captures pour la bêta du MMO  Aion
L'annonce LucasArts du jour ? Un partenariat Steam
Jen-Hsun Huang, Nvidia :
Sun marie Netbeans 6.7 et le projet Kenai
HighScreen PP5420 : un smartphone Android pour la Russie
Inno3D rafraichit la GeForce GTS 250 avec l'iChill
Etude : + 10% de croissance pour publicité en ligne
Haut de page