Rue du Commerce rachète Alapage à France Télécom

03 juillet 2009 à 09h02
0
00443300-photo-rueducommerce.jpg
Le site Rueducommerce.com annonce avoir signé auprès de France Télécom e-commerce, filiale du Groupe France Telecom, un contrat portant sur l'acquisition d'actifs du site Alapage.com. Les termes du contrat n'ont pas été révélés. Cette opération qui concerne l'adresse internet, l'URL, la marque et certains contrats et droits de propriété intellectuelle d'Alapage devrait être effective aux alentours du mois de septembre 2009.

Stocks et entrepôts feront l'objet d'une tierce opération, précise le repreneur. La centaine de salariés que compte aujourd'hui Alapage devrait être reclassée au sein du groupe France Télécom, indique par ailleurs l'AFP.

« Cette acquisition de l'une des plus belles enseignes de l'Internet français a été réalisée dans le respect absolu de nos critères opérationnels et financiers. Elle positionne le groupe RueDuCommerce dans le top 3 de l'audience des sites de e-commerce en France », s'est réjoui Gauthier Picquart, président-directeur général de RueDuCommerce.

C'est donc la fin du e-commerce de biens physiques, hors téléphonie, pour le groupe France Télécom, qui a déjà cédé à Rue du Commerce deux de ses sites marchands, TopAchat.com et Clust.com, en février dernier. Né en 1996, Alapage.com revendique aujourd'hui 2,5 millions de visiteurs uniques par mois.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Orange casse les prix du Toshiba TG01 sous Windows Mobile 6.1
Oracle supprimerait jusqu'à 1000 postes en Europe
Samsung : sortie en France du Player HD (écran AMOLED tactile, Symbian S60)
Apple : les ventes de Mac en plein essor aux USA
SFR passe le cap des 200 000 iPhone 3G(S) écoulés
Vente liée : le renvoi du PC doit être dédommagé
  Operation Flashpoint 2   sort de son trou en images
RueDuCommerce rachète Alapage.com
MSI complète sa gamme d'ultra-fins d'un X-Slim X400
Des ordinateurs plus 'verts' : l'Europe lance un appel
Haut de page