Avaya renforce son programme "anti-crise"

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000001539060-photo-avaya.jpg
Pour mater la crise, Avaya lance une nouvelle offre de financement progressif. Le fournisseur de service de communications unifiées se propose d'avancer du matériel à ses partenaires revendeurs ainsi que la moitié des coûts d'installation chez les clients finaux. Le programme Advanced Funding (AFP) fait suite à plusieurs offres de la société visant à fluidifié un marché déjà à court de liquidité.

L'offre de financement à 0%, ainsi que l'offre combinée avec Colt (centres de données), présentée par Avaya en ce début d'année, ne sont « qu'un coup de pouce aux clients finaux », explique Éric Buhagiar, le directeur marketing d'Avaya France. « Ces offres ne répondent pas à la majorité des demandes et surtout n'accompagnent pas suffisamment nos partenaires, en particulier ceux qui ne souhaitent pas s'engager sur le long terme ou encore ceux qui privilégient les offres de leurs banques ». Car l'objectif d'Avaya dans un contexte conjoncturel difficile, est « de ne pas perdre de clients, sous prétexte d'encours trop élevés, notamment chez les PME ».

Pour débloquer la situation de ses partenaires, Avaya préfèrerait donc endosser le risque financier. D'après Éric Buhagiar, « ce programme a bien fonctionné en Grande-Bretagne », l'AFP étant aussi accessible en Belgique, en Hollande, en France, en Suisse, en Allemagne, en Italie et en Espagne (selon les termes et conditions d'usage). En 2008, le marché européen des solutions de communications unifiées aurait représenté presque 800 milliards de dollars, partagés entre Nortel, Cisco, Avaya et d'autres.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

285 millions de données volées en 2008
Microsoft lève le voile sur Exchange et Office 2010
Nouveaux Aspire chez Acer dont un ultra-portable 13
  Tropico 3  : entre site officiel et nouvelles captures
Aperçu en vidéo de la stratégie façon  Ruse
La CNIL sanctionne Neuf-CI d'une amende de 7000 €
Microïds annonce différents jeux à venir sur Mac
Sylvain Bellaïche : « Le référencement est le pilier d’une campagne de marketing digital»
Infosys résiste en 2009, s'inquiète pour 2010
LG a (presque) officialisé le Viewty Smart, successeur du Viewty
Haut de page