Sylvain Bellaïche : « Le référencement est le pilier d’une campagne de marketing digital»

Jérôme Bouteiller
15 avril 2009 à 16h30
0
Président du conseil d'administration de Referencement.com, sylvain-bellaiche revient sur le positionnement de ce groupe spécialisé dans le marketing digital. Il évoque également les prochaines évolutions à attendre en matière de référencement naturel.

JB -Sylvain Bellaïche, bonjour. Comment se ventile votre chiffre d'affaires entre vos différentes activités ? Le nom de votre groupe n'est-il pas amené à évoluer pour refléter votre positionnement d'agence à 360° ?

0122000002026592-photo-sylvain-bella-che.jpg
Sylvain Bellaïche
SB -Le groupe Referencement.com est composé de deux pôles : le pôle Media avec Referencement.com, Agorad et Daooda, et le pôle Logiciels avec nos solutions de search marketing « Software as a Service » Holosfind, dont le département R&D est basé à Palo Alto, aux USA. Le chiffre d'affaires consolidé du groupe était de 17,6 M€ en 2008. Sur le pôle Media, notre chiffre d'affaires de 17M€ est réparti de la façon suivante : Référencement : 5,6 M€, Agence média : 10 M€, Réseau publicitaire : 1,4 M€ ; Le chiffre d'affaires du pôle Logiciels, en plein développement, est de 0,6M€, ce qui correspond à un volume d'affaires de 5 M€. Referencement.com est leader du référencement naturel en France.

Agorad est aujourd'hui la première agence média interactive indépendante en France. Quant à Daooda, notre régie publicitaire online, elle représente avec succès une nouvelle génération de paiement au lead. Holosfind est le premier logiciel de Search Marketing permettant le suivi et l'optimisation des campagnes de liens sponsorisés. Plus de 350 clients font confiance à notre solution simple et « plug and play ».
 
Changer le nom de notre groupe n'est pas une priorité. Referencement.com group possède en effet aujourd'hui la plus belle marque existante du marché en terme de marketing de recherche. Cette marque reflète notre positionnement de leader sur le marché du referencement.

Le référencement est en effet le pilier d'une campagne de marketing digital à 360°. En période de crise que nous vivons actuellement, les annonceurs ont besoin de confiance, d'innovation. Referencement.com représente bien à elle seule ces critères, grâce notamment à ses 14 années d'expertise et de savoir-faire. Avec Agorad, nous avons une très belle marque qui nous permet de couvrir tous les besoins en marketing digital des annonceurs.

JB -Vous venez d'annoncer un gros contrat avec Microsoft. Même cette société doit se résoudre à optimiser son positionnement sur Google ?

SB -En effet, Microsoft a choisi Referencement.com pour optimiser le positionnement de l'ensemble de ses sites en France sur les moteurs de recherche. Pour Microsoft, comme pour les autres annonceurs, la stratégie de référencement naturel doit être un pilier de la stratégie de marketing online. Avec Internet, la communication a évolué: c'est désormais l'internaute qui communique directement avec l'annonceur.

Notre stratégie est donc simple depuis 14 ans : l'internaute doit trouver l'entreprise sans la chercher. Notre savoir-faire en la matière n'est plus à prouver. C'est pour cette raison sans doute que Microsoft nous a fait confiance.

Nous savons analyser et comprendre les problématiques des marques et des sites, quelles qu'elles soient. Nous savons également segmenter la recherche des internautes, orienter vers la bonne source de trafic sur les sites web de nos clients. Nous avons les solutions technologiques, logicielles et humaines pour maitriser  une campagne de référencement naturel telle que celle de Microsoft, en toute transparence et simplicité.

JB -Vidéo, Cartographie, Annuaires, Mobilité... Selon vous, quelles seront les grandes tendances en matière de référencement dans les prochaines années ?

SB -Notre centre de Recherche et Développement, au cœur de la Silicon Valley, à quelques kilomètres du siège de Google, nous situe au cœur des centres de décision du marketing de recherche. Pour nos équipes de R&D, la recherche de demain sera multi-formats, intégrant vidéo, musique, actualités, cartes ou images. Pour s'adapter, les annonceurs devront donc diversifier le contenu de leur site.

Cependant, les systèmes de récupération des informations sur le net ne pourront pas changer radicalement. Les évolutions se feront donc sans doute entre les échanges d'informations entre le site et le moteur de recherche lui-même. Une autre évolution portera sur les formats et supports des réponses des sites et des moteurs de recherche. C'est sur notre capacité d'innovation et de recherche en termes de visibilité sur tous les formats de réponses que Microsoft nous a choisis. Nos axes de recherche sont donc bien de rendre l'information lisible, fraîche et surtout géolocalisée.

JB -Sylvain Bellaïche, je vous remercie.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Le législateur américain cherche toujours à interdire les logiciels de reconnaissance faciale
CES 2021 : notre recap' des meilleurs périphériques présentés lors de l’événement
Bon plan RED by SFR : l'offre Big RED 200 Go à 15 €/mois prend fin à minuit !
Wikimédia France : quel avenir pour la fondation aux multiples visages ? (Interview)
Boostez votre PC avec ce SSD WD Blue 1 To M.2 au meilleur prix chez Cdiscount
Cette énorme TV Continental Edison de 55
Dacia Bigster : la future figure de proue de la marque
Le PC Hybride Microsoft Surface Pro X est bradé chez Fnac et Darty
VLC et Microsoft Edge bêta désormais compatibles avec les Mac M1
Huawei met à jour AppGallery, son store d'applications alternatif à Google Play
Haut de page