Les employés de RIM sur écoute ? Pas si sûr (màj)

05 mars 2009 à 16h23
0
0046000001959286-photo-robin-bienfait.jpg
Au cours d'un entretien avec ZDnet Australia, Robin Bienfait, CIO de Research In Motion, avouait que l'ensemble de ses employés était sur écoute et que l'intégralité des conversations était enregistrée. Qu'il s'agisse de conversations téléphoniques ou de messages écrits, « tout, j'enregistre tout », explique-t-elle.

L'employé souhaitant avoir une conversation banale devra donc apporter son propre téléphone s'il ne souhaite pas que sa communication soit répertoriée sur les serveurs de RIM. Cette pratique serait principalement mise en place pour éviter toute fuite de propriété intellectuelle. « Nous devons analyser la nature de la fuite, remonter jusqu'à son point d'origine et prendre les actions nécessaire », déclare Mme Bientfait avant d'ajouter qu'il ne s'agit pas d'atteinte à la vie privée dans la mesure où les employés conerné sont au courant de cette pratique.

Pourtant, l'on pourrait s'interroger sur l'efficacité réelle de cette initiative car les stratégies de la société sur le marché du smartphone Blackberry ont été révélée à plusieurs reprises. Ainsi au mois de décembre nous apprenions que pour l'année 2009, RIM allait sortir un nouveau Storm disposant d'une connexion WiFi ainsi que d'un Blackberry Pearl Flip et d'un nouveau Curve compatibles avec le réseau 3G. Cependant, les fuites se situent aussi à d'autres niveaux et l'on sait désormais à quoi s'attendre pour les versions 2.6 et 2.7 du Blackberry Internet Service qui seront déployées au premier semestre sur les serveurs des opérateurs téléphonique. Ajoutons, qu'il existe aussi d'autres manières de prendre connaissance des travaux de RIM, tel que ce brevet déposé décrivant un clavier quelque peu atypique pour smartphones.

MAJ 5 mars 16h23 : Dans un courrier électronique adressé à la rédaction de Mobinaute, RIM précise que l'interprétation faite par le webzine australien est erronée, Robin Bienfait démontant aujourd'hui une telle information. « RIM n'enregistre pas les conversations téléphoniques de ses salariés. Dans ses propos rapportés au départ sur le site de ZD Net Australie, Robin Bienfait visait à décrire une fonctionnalité de la technologie BlackBerry Mobile Voice System (MVS) de RIM. Cette technologie permet à une entreprise d'enregistrer les communications - voix ou texte -, fonctionnalité utile aux clients de RIM dont l'activité se déroule dans un secteur réglementé et qui ont besoin d'une telle capacité.

Mais Madame Bienfait n'a pas voulu suggérer que RIM enregistrerait les communications téléphoniques de son personnel. RIM a déployé une version bêta en interne de sa dernière technologie MVS auprès d'un groupe restreint de salariés et Madame Bienfait cherchait à faire comprendre que RIM enregistrait bien des données transmises par les canaux vocaux (messages SMS) comme par les canaux de données (courrier électronique, messagerie instantanée...), mais RIM n'enregistre pas les communications téléphoniques des salariés concernés par le bêta test ni de tout autre salarié de la société », précise le canadien.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Forrester :
Premières photos du Blackberry 9630 (Niagara)
Mesure d’audience : Mediametrie exclut les clics des sites de jeu
Bethesda illustre le second module pour  Fallout 3
Démarrage
Bientôt une alliance entre YouTube et Universal ?
L'Arcep fait le point sur l'attribution des licences 3G et 4G en France
La Libéralisation des jeux d’argent en ligne se fera en 2010
Flickr : vidéo pour tous et collections illimitées
Le projet  I Am Alive  d'Ubisoft change de mains (MàJ)
Haut de page