Markess s'interroge sur les atouts du modèle "à la demande"

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000001405474-photo-markess.jpg
Le spécialiste du conseil en modernisation des technologies de l'information Markess vient de publier les résultats de son étude « Atouts et Bénéfices du Modèle SaaS / On Demand », reposant sur des interviews de plus de 270 entreprises et administrations et de 180 prestataires.

Première constatation de l'étude : 38% des organisations interrogées indiquent que la crise les pousse à accroître leur recours aux solutions SaaS (Software as a Service) et 66% évoquent une augmentation du budget qui leur sera consacré d'ici 2010. En 2008, en France, ce marché aurait ainsi atteint près de 1,5 milliard d'euros et aurait représenté près de 15% de l'ensemble du marché des logiciels.

01C2000001950662-photo-markess-saas.jpg


Quels que soient les domaines applicatifs concernés (communication et collaboration d'entreprise, ressources humaines, achats, relation client, finance, production...), ces solutions s'avèrent plus faciles d'accès (via un navigateur le plus souvent) et permettent d'accéder à distance aux données pour les collaborateurs nomades. Viennent ensuite les avantages de coût (coûts d'acquisition faible, économies réalisées, maintenance incluse dans la souscription...), la rapidité d'implémentation ainsi qu'une relative amélioration de la productivité, notamment en raison des possibilités de collaboration en réseau.

00C8000001910234-photo-fotolia-3251395-m-euro-dollars-copie.jpg
Markess fait ainsi honneur à la flexibilité, sans pour autant aborder les problématiques de continuité de service induites par ce type de service. En effet, le mode SaaS implique de centraliser les données et ressources informatiques dans des centres de données qui doivent, à la fois, être protégés des aléas climatiques, mais aussi et surtout, des intrusions physiques et numériques. Ceci, sans même, avoir à aborder la question de l'impact environnemental de ces datacenters qui devront, à terme, être à la pointe des recherches en économies d'énergies. Pour le moment, un datacenter moyen consommerait près de 4 mégawatts par heure, soit l'équivalent énergétique de près de 3000 foyers. Ainsi, chaque année, les plus grands centres de données feraient tourner pas moins de 14 centrales électriques. Selon le Green-Grid, entre 2000 et 2005, cette consommation aurait même doublé.

Au final, Markess estime tout de même que sur la période 2008-2010, le marché des applications en ligne à la demande (SaaS / On Demand) devrait connaître une croissance annuelle moyenne de 14% pour atteindre près de 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Haut de page