Blinkx se lance dans la publicité vidéo contextuelle

29 décembre 2008 à 11h00
0
0064000001839896-photo-blinks.jpg
Le moteur de recherche Blinkx, spécialisé dans la vidéo, vient de dévoiler une nouvelle technologie permettant d'inclure de la publicité directement au sein d'un clip.

Baptisé l'Un-Roll, ce nouveau format de publicité se distingue des autres solutions qui placent un spot commercial au début ou à la fin d'une vidéo. Ainsi, la société a mis à disposition un lecteur personnalisable et différents outils avec notamment une technologie de reconnaissance contextuelle permettant d'ajouter certaines publicités en surcouche à des moments précis du clip visionné.

Suranga Chandratillake, fondateur et PDG de Blinkx affirme : « nous sommes fiers d'offrir à nos publicitaires une alternative efficace au modèle traditionnel de la publicité qui vient s'ajouter avant ou après une vidéo [...] Bien que le taux de clics soit satisfaisant sur les publicités d'ouverture, les spectateurs n'ont pas envi de regarder un spot de 30 secondes pour une vidéo qui ne dure parfois qu'une minute ».

Shell Oil et MediaCom sont les deux premières firmes à avoir signé une campagne publicitaire avec cette technologie.

A ce jour, Blinkx aurait enregistré 64 millions de visiteurs, soit une progression de 106 % par rapport à l'année dernière. En septembre 2008, la firme annonce 668 millions de pages vues, un chifffre qui aurait progressé de 267%. En tout, ce sont 32 millions d'heures de vidéo qui auraient été répertoriées par Blinkx grâce à une technologie de reconnaissance vocale.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top