Les applications bureautiques gratuites peinent à rattraper Microsoft

Par
Le 18 novembre 2008
 0
00c8000001775320-photo-clickstream.jpg
ClickStream, un spécialiste des études au clic, rapporte qu'aux États Unis, « le taux d'utilisation des logiciels gratuits de bureautiques tels que Google Docs et OpenOffice reste bas, alors que Microsoft Office est utilisé par plus d'un internaute adulte américain sur deux, et que cette popularité ne parait pas être en déclin ». Un constat qui fait l'objet d'une intense polémique: deux ex-employés de Microsoft travaillant désormais pour ClickStream...

00c8000001290998-photo-logo-microsoft-office.jpg
Ce sondage, effectué auprès de 2400 internautes adultes entre mai et novembre 2008, montre, dans un premier temps, que l'application de bureautique libre la plus utilisée est OpenOffice (5% des sondés parmi lesquels 28% avouent tout de même avoir utilisé au moins une fois Microsoft Word au cours de la période). La seconde application libre serait Google Docs, avec 1% des sondés, dont cette fois 68% des répondants avouent avoir utilisé au moins une fois Microsoft Word sur la période de l'étude. En comparaison, Microsoft Office aurait séduit (quel que soit le mode de distribution) 51% des internautes adultes américains.

Dimanche, Matt Cutts, le chef de la division spam de Google, répondait en suggérant que le panel des sondés était trop petit et que les utilisateurs de Google Docs y étaient sous représentés certainement, car « ils sont moins enclins à accepter de réponde à un sondage au clic en échange d'argent ou de cadeaux ». D'autres parts, la proportion de femmes (65%) ayant répondu à l'étude serait bien supérieure au taux moyen de femmes utilisant Internet (52%), ce qui indiquerait une erreur d'après lui. Pour Matt Cutts, Google Docs aurait accueilli quelque 4,4 millions de visiteurs rien qu'en septembre, soit environ 2,4% de la population américaine et non 1%.

En réponse à cette controffensive, Cameron Turner, le PDG de ClickStream affirme que « les résultats concernant OpenOffice, Google Docs, et Microsoft Office sont basés sur une étude totalement indépendante et que Microsoft n'a rien à voir avec celle-ci. ClickStream ne falsifirait aucune donnée pour quelque raison que ce soit ».

00c8000000374994-photo-google-docs-logo.jpg
Auparavant Google avait déjà rappelé, sans grande précision, que Google Docs comptait des millions d'utilisateurs actifs et des dizaines de millions de documents. Le groupe de Mountain View avait auparavant expliqué que Google Docs « n'avait pas pour vocation de concurrencer directement Microsoft Word, une application lancée sur le marché il y a maintenant deux décennies et qui compte des centaines de millions d'utilisateurs partout dans le monde ». Un début de réponse?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top