Google Desktop 2 inquiète les experts

Par
le 24 août 2005
 0
0000014000140997-photo-google-sidebar.jpg
Après le lancement en début de semaine de la version 2 de Google Desktop, divers experts en sécurité émettent encore des réserves quant à ce nouveau logiciel. Le problème soulevé vient notamment du fait que l'outil indexe les fichiers de votre disque dur tout en échangeant des données sur le Web. Certains s'interrogent sur la possibilité de failles éventuelles et rappellent les problèmes rencontrés avec la première version. Celle-ci était en effet capable de retourner dans les résultats de recherche des documents Office cryptés disponibles sans saisir le moindre mot de passe. Pour contourner cette faille potentielle Google avait d'ailleurs publié en mai dernier une version dédiée aux entreprises du Google Desktop Search.

Depuis certains craignent la possibilité de fuites de données comme l'envoi potentiel des recherches à un serveur internet. Pourtant la version 2 se veut plus sûre, Google lui ayant même adjoint une fonction d'encryptage de l'index et la possibilité lorsqu'un même PC est utilisé par plusieurs personnes de restreindre l'accès aux recherches par compte d'utilisateurs (le compte utilisateur Windows Jean ne pourra pas chercher les données du compte utilisateur Pierre et vice versa). C'est bien sauf que ceci ne concerne apparement que Windows XP. Google a également revu l'indexation des pages web sécurisés en désactivant par défaut les pages HTTPS. Mais malgré les efforts conssentis par Google, les analystes recommandent de n'installer Google Desktop 2 que dans un environnement entreprise au cas par cas et en fonction des profils de risque de l'activité du poste concerné.
Modifié le 18/09/2018 à 14h59
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Annoncée officiellement il y a quelques heures, l’arrivée du Ray-Tracing sur les GPU Nvidia ne disposant par des RT-Cores (GTX série 10, entre autres) fait office de petit tremblement de terre dans la communication de la firme au caméléon. Le studio teuton Crytek, auquel on doit l’éminent CRYENGINE 5, avait pourtant publié dès la fin de semaine dernière une démo fonctionnelle présentant le Ray-Tracing sur… une RX Vega 56 de chez AMD. Preuve s’il en fallait qu’il est possible de générer des reflets affriolants sans ces fameux RT-Cores.
Elon Musk a publié une photo qui s’apparenterait au bloc lumineux de son pick-up Tesla. Rapidement, les internautes se sont lancés dans la conception de rendus visuels 3D. L’occasion d’avoir une idée plus ou moins claire de son design final.
Apple annonce par surprise une mise à jour de sa gamme d’iMac. Point de nouveau design, mais une évolution des configurations proposées, après presque deux années sans remise au goût du jour.
D’après Judd Heape, cadre de Qualcomm attaché aux management produits (mais aussi aux secteurs caméra et vidéo chez le géant californien), de « multiples marques » de smartphones travailleraient actuellement au lancement, dès la fin 2019, de mobiles équipés de capteurs 64 Mpx. Des caméras pourvues de plus de 100 Mpx seraient aussi sur le point d’arriver sur smartphone, apprend-on de l’intéressé, qui n’a pas souhaité donner les noms des entreprises concernées.
Turtle Beach annonce les Battle Buds, de nouveaux écouteurs taillés pour le jeu vidéo et affichés à seulement 29,99 euros.
Samsung annonce qu’il tiendra une conférence le 10 avril prochain. Conférence pour laquelle le constructeur sud-coréen nous invite à « entrer dans l’ère de la vie ».
Google+ ne disparaîtra pas totalement de la surface du web. Internet Archive travaille à conserver une copie des posts publiés sur le réseau social, qui fermera ses portes dans quelques jours.
13:49 | Google+
Quelques informations sur le prochain épisode de Call of Duty laissent entendre qu’il laisserait de côté les personnages spécialistes et le mode Battle Royale.
Le gouvernement américain travaille à la mise au point d’un système de vote électronique plus sécurisé que les machines à voter utilisées aujourd’hui lors des élections.
C’est ce soir à 18h heure française que Google entend dévoiler officiellement son service de cloud gaming en direct de la Game Developers Conference de San Francisco.
On vous en parlait : Xiaomi a officiellement dévoilé son Black Shark 2 lors d’un événement qu’il a tenu, hier, à Pékin.
12:29 | Smartphone
Brian Acton veut que les utilisateurs de Facebook actionnent la suppression de leur compte... Encore.
12:09 | Facebook
C'est un autre habitué de la rubrique consacrée aux bons plans qui fait son grand retour aujourd'hui. Vous l'aurez sans doute reconnu, il s'agit du casque Bluetooth TaoTronics avec réduction de bruit. Il est actuellement vendu à 41,99€ au lieu de 59,99€ chez Amazon.
Comme attendu, l’opérateur annonce des résultats décevants pour son année 2018. Évoquant une année de transformation >>, Free a vu son résultat chuter de 18,5 % et un chiffre d’affaires en légère baisse.
11:49 | Free
scroll top