La 'pollution' d'Internet inquiète l'industrie

Vincent
20 janvier 2005 à 11h32
0
00FA000000065758-photo-wallpaper-virus.jpg
C'est indéniable, Internet est une invention fantastique, source d'informations inépuisables et permet d'offrir au monde entier, pour peu qu'on soit équipé, de nouveaux moyens de communication sophistiqués et économiques.

Malheureusement, 2004 aura marqué un tournant en ce qui concerne la pollution de ce merveilleux réseau des réseaux. D'ailleurs cette "pollution" aura été tellement importante qu'aux Etats-Unis et un peu partout dans le monde maintenant, on commence à voir naître un "ras le bol d'Internet et de ses nouvelles nuisances". SPAM en masse, vague record de virus (+50% en 2004), généralisation des spywares et autres malwares ont plus qu'exaspéré certains internautes et comme le fait remarquer notre confrère Indexel, de nombreux utilisateurs du réseau mondial ont décidé de se "débrancher" tout simplement ! Finies les connexions haut débit qui permet de laisser le PC connecté en permanence à Internet, retour à la connexion modem classique dont l'utilisation se limite à consulter sa boîte mail et à surfer quelques heures par mois.

Une nouvelle tendance qui fait désormais peur aux géants de l'informatique car une étude récente a annoncé que 31 % des consommateurs sur Internet ont reconnu avoir freiné leurs achats à cause des multiples nuisances qu'ils rencontrent et où figurent en premier lieu, le spam et les adwares. Il ne faut pas oublier non plus les spyware, l'an dernier, l'infection par un spyware était d'ailleurs la première cause d'appel au centre de support de ...

Face à cela, les grands de l'industrie ont décidé de monter au créneau. Microsoft attaque les spammeurs (voir cette brève), propose son propre anti-spyware ou des logiciels d'éradication de virus/vers gratuitement (voir cette nouvelle). AOL et de nombreux fournisseurs d'accès proposent à ses abonnés des outils de sécurité et une grande campagne d'information. Des lois se mettent en place pour lutter contre le SPAM (voir cette autre brève) et les polices du monde entier traquent les auteurs de virus pendant que leurs "têtes" sont mises à prix par la firme de Bill GATES et d'autres "grands" de ce monde. Cela suffira-t-il à sauver ou à redonner l'envie de surfer sur Internet à certains utilisateurs visiblement désabusés ? On l'ignore pour le moment, mais on croise les doigts pour que l'Internet de 2005 ne soit pas à l'image de celui de 2004 et de son taux de pollution record...

00075976-photo-spam-boite-au-lettre.jpg

Le SPAM ou publicité électronique abusive est devenu un véritable fléau sur Internet
Modifié le 18/09/2018 à 14h01
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top