Le futur Windows Live va défier Facebook

Jérôme Bouteiller
13 novembre 2008 à 17h23
0
00FA000001766214-photo-windows-live.jpg
Actionnaire minoritaire de Facebook, Microsoft n'a pas récupéré que du capital chez ce champion des réseaux sociaux. Après avoir multiplié les services communautaires, l'éditeur a dévoilé une nouvelle version de Windows Live, basée sur une expérience web unifiée autour d'une nouvelle page .. personnelle (http://home.live.com/).

Annoncée pour le mois de décembre, cette nouvelle homepage permettra d'accéder aux services Microsoft (Messenger, Hotmail, Spaces, Skydrive, Groups, Photo Gallery, etc...), à ceux d'autres éditeurs (Amazon, Flickr, Twitter, Digg, Overblog, Picasa, Facebook... ) mais diffusera également l'actualité de ses contacts, le fameux « newsfeed » qui a contribué à populariser Facebook.

Outre cette nouvelle interface articulée autour du profil de l'internaute et une volonté d'ouverture aux autres grands services web, le nouveau Windows Live multipliera également les innovations : nouveau filtre anti spam pour la messagerie, détection automatique des visages sur les photos, espace de stockage étendu à 25 Go ou encore nouveau portail mobile.

« La technologie démultiplie les opportunités mais elle peut aussi parfois créer de nouvelles barrières. L'objectif a été de réduire les limitations techniques et ergonomiques pour que la créativité et l'imagination des internautes puissent s'exprimer librement» explique Pierre Harand, directeur des services Internet grand public pour Microsoft France.

Challenger de Google sur les applications « document centric » comme les moteurs de recherche, Microsoft devrait en tout cas profiter de cette nouvelle version de son portail pour affirmer son leadership sur le segment des applications « internaute centric » en s'appuyant sur la gigantesque base des 460 millions d'utilisateurs Windows Live actifs à travers le monde.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'adoption de Firefox en chute de 85%
scroll top