Accord à l'amiable entre la MPAA et Sigma Designs

02 novembre 2004 à 13h14
0
00FA000000053120-photo-sigma-em8500-dvd-reference-card.jpg
Fin août, Hollywood représenté par la MPAA avait décidé d'attaquer plusieurs fabricants de chips de décompression utilisés dans les platines DVD car ils proposaient des produits qui permettaient de copier facilement en reliant son magnétoscope ou son ordinateur à des platines, les films DVD qui sont pourtant protégés contre ce genre de piratage via la technologie CSS, qui a toutefois été cassée à de multiples reprises.

Aujourd'hui on apprend que la Motion Picture Association of America (MPAA) a décidé dans cette affaire, de renoncer à ses poursuites judiciaires contre le fabricant Sigma Designs. Les deux parties seraient parvenues à un accord à l'amiable dont les détails n'ont pas été révelés.

Les autres fabricants ESS et MediaTek sont toujours concernés par cette affaire qui les opposent à la MPAA.
Modifié le 18/09/2018 à 14h57
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Peu d'espace pour une séance ciné à la maison ? Retrouvez notre sélection des meilleures barres de son !
Bon plan Avast : protection complète sur internet avec le pack ultimate !
90 000€ et 3 ans de prison avec sursis pour la destruction de 4 antennes-relais
Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès
Les serveurs de GitHub piratés pour du minage de crypto, l'entreprise enquête
Haut de page