Accord à l'amiable entre la MPAA et Sigma Designs

Par Vincent
le 02 novembre 2004 à 13h14
0
00FA000000053120-photo-sigma-em8500-dvd-reference-card.jpg
Fin août, Hollywood représenté par la MPAA avait décidé d'attaquer plusieurs fabricants de chips de décompression utilisés dans les platines DVD car ils proposaient des produits qui permettaient de copier facilement en reliant son magnétoscope ou son ordinateur à des platines, les films DVD qui sont pourtant protégés contre ce genre de piratage via la technologie CSS, qui a toutefois été cassée à de multiples reprises.

Aujourd'hui on apprend que la Motion Picture Association of America (MPAA) a décidé dans cette affaire, de renoncer à ses poursuites judiciaires contre le fabricant Sigma Designs. Les deux parties seraient parvenues à un accord à l'amiable dont les détails n'ont pas été révelés.

Les autres fabricants ESS et MediaTek sont toujours concernés par cette affaire qui les opposent à la MPAA.
Modifié le 18/09/2018 à 14h57
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

La néobanque Pixpay se prépare à lancer une offre destinée aux 10-18 ans
Cryptomonnaies : la Banque de France s'intéresse de près aux stablecoins
Audi : un nouveau Q5 55 TFSI e quattro... avec 40 km d'autonomie en
Microsoft détaille ses actions pour rendre le jeu sur Xbox Live plus fair play
L'avenir du stockage : des datacenters plus verts, ultra-rapides et économes en énergie
Les USA soutiendront les directives internationales sur l'éthique de l'IA
Microsoft Surface : un nouveau firmware en vue de la mise à jour Windows 10 de mai
Sony annonce PlayStation Productions, une division pour adapter ses jeux vidéo en films
Huawei sous-estimé par les États-Unis ? C'est ce que pense son fondateur
Après les trottinettes électriques, Usain Bolt dévoile la citadine électrique Bolt Nano
scroll top