Après de faux espoirs, Yahoo! serait sur le point de supprimer près de 3500 emplois

0
00FA000001459962-photo-logo-yahoo-purple.jpg
Rien ne va plus chez Yahoo! La société de Sunnyvale doit faire face à une crise qui ne fait qu'empirer. Après avoir licencié plus d'un millier d'employés au début de l'année, Jerry Yang serait en train de procéder à une restructuration interne qui pourrait toucher près de 3500 employés. En février dernier, Microsoft avait officiellement formulé son offre de rachat pour une valeur de 44.6 milliards de dollars à hauteur de 31 dollars par action. Yahoo! refusa cette offre en avançant un rachat à 37 dollars par action. Depuis, la valeur du titre n'a fait que chuter et Yahoo! a essayé en vain de rouvrir les discussions avec Microsoft. Aujourd'hui, le titre YHOO affiche entre 11 et 12 dollars.

Hier, Steve Ballmer, PDG de Microsoft a d'ailleurs suscité un mouvement quelque peu anodin au sein des actionnaires YHOO. En effet, ce dernier aurait annoncé qu'un éventuel partenariat serait toujours envisageable avant de rétracter ses propos. David Smith, analyste chez Gartner rapporte que M.Ballmer aurait affirmé :

« Peut-être reste-t-il toujours des opportunités autour du domaine de la recherche. [... Nous ne sommes pas en discussion avec eux. Ils veulent rester indépendants. Économiquement parlant, je pense que cela serait justifié pour leurs actionnaires comme pour les nôtres. Nous leur avions offert 33 dollars, il n'y a pas si long et maintenant leur valeur est tombée à 11 dollars. Du coup je ne sais pas quel prix serait justifié aujourd'hui ».

Quelque minutes seulement après que Reuters a publié cette annonce, un porte-parole de la firme de Redmond rectifie le tir dans un communiqué de presse : « nos positions n'ont pas changé, Microsoft n'est pas intéressée par Yahoo! Il n'y a actuellement aucune discussion entre les deux sociétés ».

Suite à cet incident, le magazine Valleymag annonce qu'un employé du département Yahoo! Finance aurait appris que la firme californienne serait sur le point de licencier plusieurs milliers d'employés:

Je travaille au sein du département Finance chez Yahoo! et j'ai appris que la date butoir des licenciements serait le 10 décembre. Au sein de la section Finance, 50 % des emplois seront supprimés, dont 10 % des ingénieurs et 25% au sein de l'équipe de vente et de l'administration générale. Parallèlement, la firme a envoyé un email d'invitation pour la fête annuelle saisonnière qui se déroulera le 6 décembre [...] Cela va coûter plusieurs millions de dollars. Où est la responsabilité financière ?

Certes, le licenciement permettrait à Yahoo! de capitaliser plusieurs millions de dollars, mais il n'en reste pas moins que la firme se doit de trouver une véritable stratégie sur le long terme. A ce sujet, Yahoo serait actuellement en discussion avec AOL pour une éventuelle fusion de leur service. Parallèlement, Jerry Yang entend conclure un partenariat publicitaire avec Google.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page