Pour ses vidéos, Joost se recentre sur le web

Guillaume Belfiore
Rédacteur en chef adjoint
15 octobre 2008 à 11h56
0
00C8000001632458-photo-logo-joost.jpg
Après avoir abandonné son logiciel dédié à la lecture de vidéo en streaming, Joost a dévoilé le mois dernier un plug-in pour les navigateurs permettant de lire les vidéos en haute définition de son site Internet. Cependant, cela ne semble pas avoir été un choix judicieux car aujourd'hui, dans un communiqué, la société annonce que le contenu de son site est désormais accessible sans logiciel tiers. 

Joost serait-il en train de redéfinir sa stratégie ? Probablement, car comme Mike Volpi, chef produit chez Joost l'explique : « nos fondateurs n'ont pas commencé sur de très bonnes bases, mais le marché est toujours jeune et il y a plein d'opportunités ». Joost avait parié sur les acteurs d'Hollywood pour proposer du contenu auprès de ses utilisateurs, mais il sembleraient les studios aient finalement préféré mettre en place leur propre plateforme. L'iPlayer de la BBC par exemple se place directement en concurrent à Joost outre-Manche. Aussi, si Joost propose du contenu de CBS, ce partenariat n'est pas exclusif car la chaîne américaine a récemment rejoint YouTube. Enfin, le principal rival de Joost, Hulu, est la propriété commune de  NewsCorps et NBC Universal.

01F4000001693058-photo-joost.jpg


Pour mettre en avant cette nouvelle stratégie, Joost propose des fonctionnalités sociales. Kerry Lance, porte-parole de la start-up affirme : « les gens ont toujours eu confiance en les recommandations de leur proches afin de déterminer le film qu'ils devraient regarder [...] aujourd'hui Joost propose une destination web unique afin de représenter ces expériences de la vie de tous les jours ». En misant sur des outils de recommandation, de partage de liste de lecture, Joost entend donc être à la vidéo ce que Deezer est à la musique.Mais cela suffira-t-il ?

Interrogé par BusinessWeek, William Cooper, un consultant pour Informtv un cabinet d'analyse spécialisé dans l'impact des nouveaux médias, conclut : « ils sont véritablement dans la bonne direction, mais la véritable question est: n'est-il trop tard? ».

Guillaume Belfiore

Rédacteur en chef adjoint

Rédacteur en chef adjoint

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Lire d'autres articles

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet